Deux informaticiens mis en examen dans les arnaques de Madoff

Un grand jury fédéral vient de mettre en examen deux développeurs accusés d'avoir élaboré les programmes qui ont permis à Bernard Madoff de truquer sa comptabilité. Arrêtés par le FBI en 2009, Jerome O'Hara et George Perez sont accusés d'avoir créé les programmes qui ont permis au financier d'altérer automatiquement les livres de comptes présentés aux autorités de régulations des deux côtés de l'Atlantique.

Un grand jury fédéral vient de mettre en examen deux développeurs accusés d'avoir élaboré les programmes qui ont permis à Bernard Madoff de truquer sa comptabilité. Arrêtés par le FBI en 2009, Jerome O'Hara et George Perez sont accusés d'avoir créé les programmes qui ont permis au financier d'altérer automatiquement les livres de comptes présentés aux autorités de régulations des deux côtés de l'Atlantique. Pendant 15 ans, les deux programmeurs ont développés des programmes sur un IBM Power sous OS IBM i (ex OS/400) baptisé "House 17", en référence au 17ème étage de la tour ou se situait la direction du fonds de Bernard Madoff.

Le grand jury a estimé que les deux programmeurs ne pouvaient ignorer la fonction même des logiciels qu'ils codaient, d'autant qu'ils étaient grassement payés pour ce faire. Jerome O'Hara a ainsi perçu 976 000 $ de salaire en 2006 contre 289 000 pour George Perez (en hausse de 25% sur un an) et les deux ont perçu une prime exceptionnelle de 60 000 $ la même année. Des bonus destiné à soulager leurs "consciences".

Les deux hommes sont donc accusés d'avoir aidé Madoff a perpétrer son forfait. O'Hara et Perez risquent tous deux des peines de 30 ans de prison et des amendes de 5 M$. Pour mémoire. Madoff purge une peine de prison de 150 ans.

En savoir plus :

- La plainte de la SEC contre Perez et O'Hara

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close