RIM : un serveur de synchronisation gratuit pour les PME

RIM vient de profiter du Mobile World Congress, la grand messe mondiale de la téléphonie mobile, qui a ouvert ses portes à Barcelone ce lundi 15 février, pour lancer une version allégée et gratuite de son serveur de synchronisation over-the-air et de push, le BlackBerry Enterprise Server (BES), à l’intention des PME. Baptisée BES Express, cette édition allégée s’interface avec Microsoft Exchange 2003/2007/2010 et Windows SBS 2003/2008. BES Express intègre des fonctions de transmission de courriers électroniques en mode push (c’est le serveur qui envoie les messages au terminal, sans attendre que celui-ci ne se connecte pour relever le courrier), mais aussi des événements de l’agenda, des contacts, des notes et des tâches.

RIM vient de profiter du Mobile World Congress, la grand messe mondiale de la téléphonie mobile, qui a ouvert ses portes à Barcelone ce lundi 15 février, pour lancer une version allégée et gratuite de son serveur de synchronisation over-the-air et de push, le BlackBerry Enterprise Server (BES), à l’intention des PME.

Baptisée BES Express, cette édition allégée s’interface avec Microsoft Exchange 2003/2007/2010 et Windows SBS 2003/2008. BES Express intègre des fonctions de transmission de courriers électroniques en mode push (c’est le serveur qui envoie les messages au terminal, sans attendre que celui-ci ne se connecte pour relever le courrier), mais aussi des événements de l’agenda, des contacts, des notes et des tâches. BES Express doit aussi permettre d’accéder aux documents stockés sur le réseau de l’entreprise, à distance ; leur édition peut nécessiter un logiciel dédié sur le terminal mobile.

Les échanges entre terminaux mobiles et BES Express sont chiffrés, comme avec le BES classique. Mais celui-ci dispose de fonctions supplémentaires comme l’accès à la téléphonie de l’entreprise, la connexion à Microsoft Office Communications Server ou encore à Lotus Sametime, entre autres. Enfin, il supporte un plus grand éventail de politiques de sécurité – mais certaines, comme l’effacement à distance, sont gérées par BES Express.

BES Express sera proposé gratuitement au téléchargement courant mars.

Voilà en tout cas qui sonnera comme une bonne nouvelle à ceux qui, jusqu’ici, préféraient faire la jonction entre leur serveur Exchange et leur BlackBerry sans passer par un coûteux BES et qui devaient s’en remettre à des tiers opérateurs, au service public de BlackBerry (le BIS, qui a connu quelques déboires l’an passé), ou encore à des prestataires tels que Notify Technology.

Dans un communiqué de presse, RIM explique vouloir ainsi s’ouvrir de nouvelles opportunités de marché. Les esprits chagrins pourraient cependant être tentés d’y voir, d’une part, l’échec des partenariats conclus avec les opérateurs de téléphonie mobile revendant le service de RIM et, d’autre part, une réponse à la pression d’un ActiveSync porté à la fois par le succès des terminaux Android et celui de l’iPhone.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close