Middleware : Oracle promeut BEA pour séduire ses utilisateurs

La roadmap d'intégration entre ses propres logiciels et les middleware de BEA montre qu'Oracle a entendu le message de nombreux utilisateurs BEA. En faisant notamment de WebLogic son serveur d'applications stratégique et en préservant des pans importants de l'offre de BEA, l'éditeur de Redwood a largement opté pour une approche "Best of breed".

Oracle a finalement publié la roadmap d'intégration entre ses produits middleware et ceux acquis lors du rachat de BEA. Et le moins que l'on puisse dire est que l'éditeur a donné dans le pragmatisme n'hésitant pas à sacrifier certains de ses produits phares au profit de ceux de BEA, mais aussi à placer en maintenance certains produits ou à faire converger certaines de ses technologies avec celles de BEA là où cela fait sens. Les produits qui seront amenés à converger ont vocation à être intégré dans des produits Oracle, mais les clients ne souhaitant pas migrer sont assurés que leurs logiciels seront supportés pendant neuf ans. Selon Phillips, Oracle "ne forcera pas ses clients à migrer". Un message que l'éditeur devrait sans nul doute marteler lors de son BEA Welcome Event prévu pour le 2 octobre prochain à Paris.

Oracle privilégie BEA pour le serveur d'application et le transactionnel

oracle as

Visiblement l'éditeur a entendu le message adressé par la base installée de BEA, massivement utilisatrice du serveur d'application de l'éditeur et a choisi de privilégier Weblogic Application Server a son propre serveur d'application. Histoire de ne pas se fâcher avec sa base installée, Oracle maintiendra le développement d'OAS, mais WebLogic AS devient son serveur d'application stratégique. Lors du Webcast présentant la roadmap de convergence des produits BEA et Oracle, le président d'Oracle, Charles Phillips et son vice-président, ont expliqué que Weblogic AS a déjà été intégré avec certaines technologies clés d'Oracle comme Toplink (pour le mappage objet/relationnel, et Oracle Coherence son outil d'administration de grilles de serveurs.

Jrockit, la JVM de BEA devient aussi la JVM stratégique d'Oracle, même si le géant continuera à certifier ses middleware Fusion sur les JVM d'autres vendeurs à commencer par la JVM de Sun. Enfin, Côté moniteur transactionnel, BEA Tuxedo devient le moniteur d'Oracle pour les applications écrites en C, C++ et en Cobol. Notons que pour les outils de développement, Oracle continuera à privilégier son propre outil JDeveloper mais s'engage à repackager BEA Workshop sous la forme d'un plug-in Eclipse pour JDeveloper. BEA Workshop sera intégré à une nouvelle offre baptisée "Oracle Eclipse Pack", qui sera fournie gratuitement avec Jdeveloper.

SOA : Oracle va fusionner son ESB avec Aqualogic et faire converger ses outils de BPEL

Du côté des outils SOA et des bus d'entreprise, Oracle entend combiner son ESB avec Aqualogic de BEA pour donner naissance à l'Oracle Service Bus. Les clients sous maintenant des deux ESB pourront utiliser le nouveau produit convergent. Pour l'orchestration de services, le BPEL Process Manager d'Oracle restera la plateforme stratégique de l'éditeur, mais les développements seront aussi poursuivi sur BEA WebLogic Integration. A terme, les deux produits devraient converger en un seul. Il en sera de même pour les outils de Business Process Management de BEA et d'Oracle, que l'éditeur entend faire converger. Enfin, Oracle entend privilégier ses propres outils d'ETL et d'intégration à ceux de BEA.

oracle soa

Notons qu'Oracle veut aussi fusionner son moteur de BPM avec celui de BEA, et marier les outils de modélisation de d'Oracle Business Process Automation avec ceux de BEA AquaLogic BPM Designer. La nouvelle offre succédera à Oracle BPM Suite. 

Portail : WebCenter l'emporte sur WebLogic Portal

Oracle entend aussi privilégier sa propre offre de portail, Oracle WebCenter, un choix logique vu l'importance du produit dans la future offre d'ERP de la marque  mais qui devrait faire grincer des dents certains clients de BEA. Ceux-ci auront toutefois le temps de se retourner. BEA WebLogic Portal est placé dans la catégorie des produits qui sont maintenus au catalogue et continuera à évoluer. Encore une fois, l'objectif est de faire converger les deux produits en un seul. Oracle entend par exemple intégrer l'outil de création de portail "Aqualogic User Interaction", qui permet aux utilisateurs de personnaliser leur portail, dans Oracle WebCenter Spaces, l'outil de travail collaboratif construit au dessus du Framework WebCenter.

En savoir plus :

La page d'accueil du site d'Oracle sur l'intégration des produits BEA

Le PDF détaillant la stratégie de convergence des produits Oracle et BEA

Le site du WebCast organisé par Oracle pour dévoiler sa stratégie de convergence (vidéo + présentation, 90 mn)

L'article d'Information Week sur la stratégie Middleware d'Oracle

Le Blog de Sandy Kemsley sur l'offre d'Oracle

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close