Facebook construit son premier datacenter dans l’Oregon

Facebook veut voguer de ses propres ailes.

Facebook veut voguer de ses propres ailes. Le très populaire réseau social annonce la construction de son premier datacenter qui prendra en charge tous les traitements réalisés sur le site.
Construit dans la ville de Prineville, dans l’Oregon, le centre Facebook doit répondre au nombre sans cesse grandissant des utilisateurs du réseau social et offrir au groupe une capacité supplémentaire pour le développement de fonctionnalités plus riches.
Cela s’inscrit également dans une politique de rationalisation des coûts, explique en substance Jonathan Heiliger, vice président des opérations techniques sur son blog. Facebook logeait initialement toute sa puissance de calcul et de stockage chez des hébergeurs tiers. Le groupe, qui affiche désormais plus de 350 millions d’utilisateurs au compteur, estime donc plus rentable d’avoir sa propre “usine”.

Jonathan Heiliger souligne également que le datacenter, dont l’ouverture est programmée pour 2011, sera équipé de systèmes de refroidissement à base d’évaporation d’eau et de récupération de l’air extérieur.

Selon le site local Centraloregonian, le centre Facebook qui devrait coûter presque 200 millions de dollars, s’étendra sur une surface de 13 671 m2.

Pour approfondir sur Green IT

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close