Echange de noms d'oiseau au sein de la communauté Eclipse

Accusé par son ex-directeur de la communauté, Bjorn Freeman-Benson, de n'être qu'une association d'éditeurs commerciaux, la fondation Eclipse réagit vertement.

Accusé par son ex-directeur de la communauté, Bjorn Freeman-Benson, de n'être qu'une association d'éditeurs commerciaux, la fondation Eclipse réagit vertement. Dans un billet de blog, Mike Milinkovich, le directeur exécutif, n'y va pas par quatre chemins et affirme que son ex-collègue est "un idiot". "Ce n'est un secret pour personne que la fondation est soutenue financièrement par ses membres. Mais affirmer qu'elle ne se soucie pas profondément de la communauté Open Source n'est que pure fantaisie", ajoute Mike Milinkovich.

Et de lancer à l'intention de son ex-collègue : "si vous voulez créer votre propre forge, n'hésitez pas. Vos régulières sorties acides serviront votre nouvelle communauté au mieux".

Dans un billet de blog datant du 30 novembre, Bjorn Freeman-Benson laissait clairement sourdre son intention de créer un nouveau havre pour les développeurs d'Eclipse, une forge "qui ne serait pas contrainte par le processus de propriété intellectuelle".

En octobre, Mike Milinkovich a clairement écarté Bjorn Freeman-Benson, en le priant de ne pas s'occuper de l'organisation d'EclipseCon, la conférence annuelle de la communauté de développement (qui se tiendra en mars prochain, à Santa Clara, Californie).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close