Dématérialisation de factures : un marché de 400 millions d'euros en 2009

21 % de croissance par rapport à 2008. Selon le cabinet d'études Markess, le marché des logiciels et services autour de la dématérialisation de factures a poursuivi sa marche en avant en 2009, atteignant un total de 400 millions d'euros sur l'année.

21 % de croissance par rapport à 2008. Selon le cabinet d'études Markess, le marché des logiciels et services autour de la dématérialisation de factures a poursuivi sa marche en avant en 2009, atteignant un total de 400 millions d'euros sur l'année. Une tendance qui ne devrait pas se démentir selon Markess, qui prévoit en moyenne 29 % de croissance sur les deux prochaines années.

Basée sur les réponses de 190 organisations françaises, l'étude additionne les trois formes de dématérialisation (numérisation des factures fournisseurs, échanges de factures électroniques en complément du processus papier, dématérialisation fiscale). Ce sont, pour l'instant, les deux premières formes qui entraînent le marché, mais Markess pense que la dématérialisation complète, respectant les normes de l'administration fiscale, est appelée à s'étendre dans les deux années qui viennent. Ce segment a crû de 6 % en 2009.

L'étude prend aussi en compte les échanges avec des entreprises situées dans d'autres pays européens. Une pratique qui se heurte à l'absence d'harmonisation fiscale dans les états membres de l'Union, malgré la directive 2001/115/CE qui reconnaît la validité de la facturation électronique, mais qui a été implémentée différemment par les différents pays. "Des travaux sont en cours au niveau de l’Union Européenne afin de modifier cette directive", signale Markess.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close