Un serveur sur six sert à la virtualisation

Selon la dernière étude trimestrielle d’IDC portant sur les serveurs virtualisés, plus d’un serveur sur six acquis dans le monde l’ont été dans le cadre du déploiement de solutions de virtualisation, soit 2 points de plus qu’un an auparavant, à 16,5%. Une progression légère donc… mais sur un marché en pleine déconfiture puisque l’institut d’études estime que 246 000 serveurs physiques ont été livrés au 2ème trimestre 2009, soit une chute vertigineuse de 21%. Une baisse qui touche donc les éditeurs de solutions de virtualisation qui ont vu leurs revenus décliner de 18,7% sur la période.

Selon la dernière étude trimestrielle d’IDC portant sur les serveurs virtualisés, plus d’un serveur sur six acquis dans le monde l’ont été dans le cadre du déploiement de solutions de virtualisation, soit 2 points de plus qu’un an auparavant, à 16,5%. Une progression légère donc… mais sur un marché en pleine déconfiture puisque l’institut d’études estime que 246 000 serveurs physiques ont été livrés au 2ème trimestre 2009, soit une chute vertigineuse de 21%.

Une baisse qui touche donc les éditeurs de solutions de virtualisation qui ont vu leurs revenus décliner de 18,7% sur la période. On comprend mieux dés lors que les signes de faiblesse démontrés par VMWare récemment sont en réalité des symboles de résistance avec des revenus toujours croissants, quoique beaucoup plus lents, pour le numéro un du marché.
Reste que les hyperviseurs ont le vent en poupe et équipent en natif de plus en plus de serveurs acquis pour la virtualisation avec un taux de 60 ,8% contre 57,2% un an auparavant.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close