TypeScript : un langage Microsoft pour muscler Javascript

Microsoft, à son tour, a décidé de combler les lacunes de Javascript en s’intéressant tout particulièrement au problème de la mise à l’échelle du langage (la scalabilité) et de ses performances sur les grosses applications Web.

Microsoft, à son tour, a décidé de combler les lacunes de Javascript en s’intéressant tout particulièrement au problème de la mise à l’échelle du langage (la scalabilité) et de ses performances sur les grosses applications Web. A la clé, le projet Typescript, un autre langage de programmation né des équipes de développement menées par Anders Hejlsberg, présenté comme le père du C#. «Il manque de nombreuses fonctions à Javascript, indispensables pour écrire de façon productive et maintenir des applications complexes à grande échelle, [...]», explique Soma Somasegar, vice-président de la division de développement chez Microsoft

dans un billet de blog, tout en racontant que Javascript n’a pas été conçu à l’origine pour prendre en compte de tels scenarri. «Javascript a été conçu pour être un langage de scripting côté client pour le Web et, pendant des années, il est resté cantonné à la gestion des événements pour manipuler le DOM», souligne-t-il TypeScript est présenté comme un sur-ensemble de Javascript sur lequel viennent se greffer des modules supplémentaires au langage de base pour répondre à cette problématique de scalabilité, comme le typage statique, la vérification de type à la compilation, des interfaces, et des bonnes pratiques, raconte Microsoft. Les applications Javascript peuvent facilement être portées sur Typescript, promet encore l’éditeur.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close