Citrix dévoile la version 6.1 de son hyperviseur XenServer

Citrix a officiellement lancé la version 6.1 de sa solution de virtualisation XenServer, une mouture basée sur la même architecture que la version 6.0 de l'hyperviseur et qui apporte un certain nombre de fonctions très attendues des utilisateurs comme la migration à chaud du stockage pour les architectures sans stockage partagé.

XenServer est le troisième hyperviseur
le plus populaire au monde derrière
VMware vSphere et Microsoft Hyper-V.

XenServer est le troisième hyperviseur le plus populaire au monde derrière VMware vSphere et Microsoft Hyper-V.[/caption] Citrix a officiellement lancé la version 6.1 de sa solution de virtualisation XenServer, une mouture basée sur la même architecture que la version 6.0 de l'hyperviseur et qui apporte un certain nombre de fonctions très attendues des utilisateurs comme la migration à chaud du stockage pour les architectures sans stockage partagé. Une fonction également proposée par les dernières moutures de vSphere et Hyper-V. Baptisée Storage XenMotion, la nouvelle fonction de migration de stockage permet de déplacer une VM et son stockage associé d'un noeud serveur à un autre, même lorsque les deux noeuds n'utilisent pas de stockage partagé. La technologie permet aussi de migrer des VM entre des serveurs situés dans des pools différents. Toujours côté stockage, Citrix a aussi ajouté le support des baies EMC VNX via la technologie StorageLink. L'éditeur a aussi enrichi les capacités réseau de son hyperviseur avec le support de l'agrégation de liens conformes au standard LACP (Link Aggregation Control Protocol), le support d'IPv6 et le support d'un plus grand nombre de VLAN. Au passage, Citrix a aussi inclus une version actualisée du commutateur distribué Open vSwitch (désormais en version 1.4.2). Citrix Xenserver 6.1 apporte le support de nouveaux OS clients dont Ubuntu 12.04, CentOS 5.7, 6.0, 6.1 et 6.2, Red Hat Enterprise Linux 5.7, 6.1 et 6.2, Oracle Enterprise Linux 5.7, 6.1 et 6.2 ainsi que le support expérimental de Windows 8 et Windows Server 2012. L'hyperviseur a enfin été optimisé pour supporter jusqu'à 150 VM par serveur.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close