Microsoft : les fonds réservés aux partenaires solutions multipliés par huit

Microsoft multiplie par huit le budget de son programme d’incentives à l’usage de ses partenaires solutions.

C’est l’une des informations essentielles qu’il fallait retenir de la conférence partenaires mondiale qui s’est tenue à Los Angeles en juillet dernier. Soucieux de récompenser les partenaires capables de pousser les solutions qui assureront sa croissance future, l’éditeur a mis en place fin 2010 un programme d’incitations spécifique baptisé SIP (Solution incentive program).

Réservé aux partenaires gold qui influencent des projets mais qui ne vendent pas eux-mêmes les licences associées, ce programme permet à ces dernier de bénéficier de rémunérations pouvant aller jusqu’à 30% du prix des licences. Offerte initialement sur Windows 7, SQL et System Center, cette opportunité vient d’être étendue à sa plateforme cloud Azure et à sa solution de communication unifiée Lynk.

Sur l’exercice clos fin juin, les rémunérations obtenues via ce programme par certains partenaires ont approché les 90.000 €. Des montants qui pourraient donc connaître une importante inflation cette année, d’autant plus que SIP n’a vraiment été opérationnel que sur la moitié de l’exercice précédent. Avis donc aux quelque 240 partenaires gold actuellement revendiqués par Microsoft France.

Pour rappel, Microsoft va consacrer une enveloppe de 5,8 milliards de dollars en rémunérations sur les licences, formations, support technique, budget marketing, primes, et remises diverses à ses partenaires sur son exercice fiscal en cours. Malheureusement l’éditeur ne dit rien de la répartition de cette enveloppe, ni de son évolution par rapport à l’exercice précédent.

A lire également sur ChannelNews :

Tech Data rachète la branche distribution de Man and Machine

Cisco va investir 75 millions dans son channel

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close