En achetant OpenTrust, Keynectis veut se donner une envergure internationale

En plein cœur de l’été, la nouvelle est tombée. Le spécialiste français de l’authentification forte Keynectis achète un autre spécialiste de l’infrastructure à clé publique (ou PKI), OpenTrust. Cette acquisition, pour un montant non communiqué, doit donner naissance à un pure-player, capable de conquérir le marché international.

Marché de niche, le secteur de la PKI (Public Key Infrastructure) mélange des petites sociétés ayant développé leurs produits propres, et des grands groupes qui intègrent quelques produits à leurs offres. Pour éviter d’être avalés par plus gros qu’eux et rester maître de leurs destinées, les deux sociétés françaises, Keynectis et OpenTrust, sont entrées en négociation exclusive au début de l’été, et depuis début août, la première est propriétaire de la deuxième.

« Ils sont notre complément idéal. Comme nous, ils ont une centaine de grands comptes en clientèle, et seuls deux ou trois d’entre eux sont communs. OpenTrust délivre des PKI clé-en-main entre entreprises que leurs clients peuvent gérer eux-mêmes. Keynectis vient du monde de l’opérateur en proposant un service en mode Saas aux grands comptes », explique Pascal Colin, PDG de Keynectis. « Nous avons d’un côté Keynectis pour l’émission en gros volumes de certificats, comme pour les contrats gouvernementaux, et de l’autre OpenTrust pour une PKI simple et ergonomique vendue via des distributeurs. Nous couvrons toute la gamme de l’Etat à la PME, et nous pouvons délivrer l’ensemble des produits en mode SaaS. »
Après avoir rationalisé le catalogue de produits existants, la société s’attelera à développer de nouveaux produits. « Certains produits d’OpenTrust passeront en mode SAAS dès l’automne, notamment MFT (Managed File Tranfert) », précise Pascal Colin.

Ce rachat est aussi justifié par le besoin de se développer à l’international. « Nous sommes sur un marché de niche où il faut être capable d’aller aussi conquérir des clients mondiaux. Le marché national n’offre pas suffisamment de garanties pour le développement d’une société. Keynectis a privilégié la collaboration avec des grossistes intégrateurs. Nous sommes complémentaires, et cette fusion nous permettra de mutualiser le déploiement à l’international.»

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close