Marché des OS serveurs : Linux progresse de 16,6%

Certes Microsoft détient plus de 50% du marché des OS serveurs (en chiffre d'affaires), le double des parts de marché Unix (HP-UX, IBM-AIX, Oracle-Solaris). Mais selon les relevés du Gartner, c'est Linux qui, avec ses parts de marché évaluées en 2010 à 8,4%, progresse le plus.

Le chiffre d'affaires généré en 2010 par la vente de systèmes d'exploitation, soit 30,4 milliards de dollars tous segments confondus, selon les relevés du Gartner, est en croissance de 7,8%. Une progression plus nette du côté des postes clients (+ 9,3%) que pour le segment des serveurs (+ 5,7%) qui pèse désormais 12,05 milliards de dollars.

Dans cette distribution, Linux, qui ne prend que 0,6% du marché des postes clients, se distingue par une progression notoire, de +16,6%, sur le marché des serveurs.

Microsoft, sur ce segment, reste nettement majoritaire (51,2 %, avec une croissance de 7,5 % sur 2009). Et, globalement, l'offre Unix enregistre une progression modeste. Avec de meilleures performances, néanmoins, pour l'AIX d'IBM (+9,2 %) que pour HP-UX (+3,7 %), tandis que Oracle Solaris (acquis avec Sun Microsystems) accuse un recul de 3,2 %, et plus encore les autres Unix propriétaires (-39 %).

Sur le marché des serveurs Linux, la palme de la progression revient à Red Hat, avec une hausse de 18% du chiffre d'affaires (610 millions de dollars). Sachant, comme le rappelle Gartner, que le réseau RHEL (Red Hat Linux Enterprise) représente à lui seul plus de 58 % du marché des distributions Linux pour serveur.

La version Oracle de Linux (Unbreakable Linux) qui progresse de 200 %, compense (légèrement, vu sa part de marché encore balbutiante) le recul de Solaris de 775 millions à 750 millions de dollars. Et  permet au repreneur de l'Unix de Sun Microsystems, de conserver 2,6% des parts sur le marché des serveurs, avec un revenu de 780 millions de dollars.


march os gartner

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close