Windows 7 : tout est presque déjà dit sur la Toile

Après des mois de communication de Microsoft et surtout avec un calendrier raccourci depuis longtemps du fait de l’incapacité de Vista – son prédécesseur - à s’imposer réellement, Windows 7 est sur le point d’arriver sur le marché. Officiellement s’entend, puisque au niveau des partenaires de l’éditeur, des grands-comptes ou encore de la presse spécialisée, l’opus est déjà bien connu.

Le Web fourmille de dossiers très complets et d’articles de fonds revenant sur ce qui constitue l’une des annonces phares de l’informatique en cette année de crise. LeMagIT se propose de faire un tour d’horizon du meilleur de ce déluge d'articles. Une revue de presse spéciale qui peut servir de guide à l’usage des futurs utilisateurs de Windows 7.

Très classiquement, Infoworld s’est penché sur un benchmark de l’OS orienté retour sur investissement. Une étude assez technique donc, construite autour de six documents :
- un PDF présentant les nouvelles fonctionnalités
- un guide de la migration
- un démonstrateur vidéo pour une prise en main en 10 leçons
- un top 20 des fonctionnalités les plus attrayantes
- un gros plan - critique - sur les technos tactiles intégrées à l’OS
- une présentation des performances de Ws 7 sous la génération de processeurs Nehalem d’Intel

CIO, de son côté, propose un digest de ses articles sur Windows 7 avec notamment un focus sur l’intérêt de la migration pour les entreprises ou encore quelques papiers pour évoquer la sécurité de l’outil. L’un des enjeux – et échecs – sous Vista qui revient sous le nouvel OS.
Egalement en exergue, les fonctions réseaux et le potentiel en terme de virtualisation du poste de travail. Un ensemble d’articles très orientés entreprises.

La sécurité encore avec l’article de Newsfactor qui revient sur la tentative de Microsoft de sécuriser son OS. Si Windows 7 est riche de promesses à ce niveau, il semble qu’il faudra encore attendre les premiers déploiements et l'usage massif de l'OS pour se prononcer sur la pertinence des choix de Microsoft.

Fidèle à une ligne qui favorise plutôt les natifs de la Silicon Valley, Troy Wolverton, l’une des plumes du Mercury News, revient sur la genèse de Windows 7 et explique que si l’OS est accueilli si positivement… c’est que ses prédécesseurs étaient loin d’être à la hauteur !

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close