Naissance officielle de l'Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information

Un décret paru au journal officiel hier a enfin officialisé la création de l'Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information, une agence voulue par Nicolas Sarkozy et dont l'objectif sera d'assurer la protection des systèmes d'information de l'Etat mais aussi plus généralement de partiiper au renforcement de la sécurité des systèmes d'information en France. Dotée de moyens renforcés, l'ANSSI voit aussi son rôle élargi par rapport à celui de l'ancienne DCSSI.

Comme nous l'annoncions la semaine dernière en exclusivité, l'Etat a officialisé hier la création de l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'information (ANSSI), une nouvelle agence sous tutelle du Secrétariat général de la défense nationale, dont la mission essentielle sera d'assurer la sécurité des systèmes d'information de l'Etat. L'ANSSI succède à l'actuelle direction centrale de la sécurité des systèmes d'information (DCSSI) et voit son rôle considérablement élargi.

Coordonner la sécurité des systèmes d'information de l'Etat

Le décret n° 2009-834 du 7 juillet 2009 qui donne naissance à l'ANSSI lui confie notamment l'animation et la coordination des travaux interministériels en matière de sécurité des systèmes d'information. L'ANSSI aura par exemple à charge l'élaboration des mesures de protection des systèmes d'information proposées au Premier ministre, l'inspection des systèmes d'information des services de l'Etat, la mise en oeuvre d'un système de détection des évènements susceptibles d'affecter la sécurité des systèmes d'information de l'Etat et la coordination des ripostes. Elle délivrera les agréments des dispositifs et des mécanismes de sécurité destinés à protéger, dans les systèmes d'information, les informations couvertes par le secret de la défense nationale.

L'Agence participera aussi aux négociations internationales et assurera la liaison avec ses homologues étrangers. Elle aura enfin la charge de la formation des personnels de l'Etat dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information.

Certifier les dispositifs cryptographiques

Mais les missions de l'Agence ne se limiteront pas au seul domaine du SI de l'Etat. L'ANSSI , comme la DCSSI auparavant, devra se prononcer sur la sécurité des dispositifs et des services, offerts par les prestataires, nécessaire à la protection des systèmes d'information.
L'agence certifiera notamment la sécurité des dispositifs de création et de vérification de signature électronique et sera en charge de l'agrément des centres d'évaluation et de la certification de la sécurité offerte par les produits et les systèmes des technologies de l'information visés par le décret d'application de la loi pour la confiance dans l'économie numérique et relatif aux moyens et aux prestations de cryptologie. Elle délivrera aussi les autorisations et gérera les déclarations relatives aux moyens et aux prestations de cryptologie prévues par ce même décret.

Aider au développement de la sécurité des SI et à la protection des infrastructures critiques

L'agence apportera aussi son soutien au ministre chargé des communications électroniques dans le domaine de l'intégrité et de la sécurité des réseaux de communications électroniques ouverts au public, et aux ministres coordonnateurs des secteurs d'activité d'importance vitale pour la protection de la sécurité des systèmes d'information des installations d'importance vitale. Enfin elle aura la mission bien plus large de favoriser la prise en compte de la sécurité dans le développement des technologies de l'information et de la communication. Elle participera ainsi à l'orientation de la recherche, des études et du développement des dispositifs et des technologies de la sécurité des systèmes d'information et contribuera à la promotion des technologies et des savoir-faire nationaux en matière de sécurité des systèmes d'information.

Lire aussi sur leMagIT

L'Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d'Information devrait naïtre la semaine prochaine

Assises de la sécurité : la DCSSI veut secouer les RSSI

Cyberguerre : Le Sénat s'alarme et encense le livre blanc sur la défense

Défense nationale : Nicolas Sarkozy généralissime de l'infoguerre

En savoir plus

Le décret de création de l'ANSSI

Défense et Sécurité nationale : Le livre blanc (PDF)

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close