Revue de presse : AMD / Cloud Computing / Apple / Microsoft / Cyberguerre

AMD doit doubler sa part de marché pour survivre (Infoworld) Où l’on apprend qu’AMD a indiqué à la justice, dans le cadre de la procédure pour abus de position dominante qui l’oppose à Intel, disposer d’une part de marché de 13 % à la fin 2007, soit « moins de la moitié de ce dont il a besoin pour assurer la viabilité à long terme de son activité. » Mais voilà, cet argument avancé à charge pourrait s’avérer commercialement contreproductif et pousser des DSI à préférer des processeurs Intel afin de disposer de perspectives à long terme plus étendues.

AMD doit doubler sa part de marché pour survivre (Infoworld)

Où l’on apprend qu’AMD a indiqué à la justice, dans le cadre de la procédure pour abus de position dominante qui l’oppose à Intel, disposer d’une part de marché de 13 % à la fin 2007, soit « moins de la moitié de ce dont il a besoin pour assurer la viabilité à long terme de son activité. » Mais voilà, cet argument avancé à charge pourrait s’avérer commercialement contreproductif et pousser des DSI à préférer des processeurs Intel afin de disposer de perspectives à long terme plus étendues.

Le Cloud Computing, un nouveau truc branché ? (InformationWeek)

Entrevu comme solution à l’absorption des pics de trafic, notamment, le Cloud Computing attire. En particulier, Mike Olson, ancien PDG de SleepyCat, éditeur d’un SGBD pour l’embarqué, Berkeley DB, racheté par Oracle, vient de quitter ce dernier, à l’amiable, pour se pencher sur le Cloud Computing et, « comme tout le monde, essayer de comprendre ce à quoi cela correspond. »

Apple vanté pour la qualité de son service après-vente (Register Hardware)

Ils portent le service après-vente d’Apple aux nues. Eux, ce sont les abonnés d’un magazine américain, Consumer Reports, sorte de 60 Millions de consommateurs à l’américaine. Et d’assurer à 80 % que le SAV de la firme à la pomme a résolu leurs problèmes, loin devant les 60 % de satisfaits en moyenne par les SAV de l’industrie informatique. Ah, si seulement les claviers des MacBook Pro fonctionnaient spontanément sans anicroche…

Conseils d’achat pour éditeur fortuné (Infoworld)

Microsoft s’est fait éconduire par Yahoo ? Qu’à cela ne tienne, le marché regorge d’entreprises avec lesquelles se consoler. Et de dérouler la liste des avantages et des faiblesses de chacun des trois principaux prétendants. Inutile de faire durer le suspens, voici les noms des nominés : AOL, LinkedIn, et ValueClick. De nouveaux feuilletons en perspective ?

La cyberguerre n’est pas un jeu (L’Express)

Non, la cyberguerre n’a plus rien d’un jeu d’adolescent potache en manque d’identification à un héros de film hollywoodien. C’est devenu quelque chose de si sérieux que les états du monde entier s’y préparent et forment leurs bidasses cyber. Avec d’autant plus de détermination que les nationalistes de tous horizons semblent avoir décidé de s’emparer de la toile comme d’un nouveau terrain « d’expression. » La menace ? Qu’un cybercombattant déterminé parvienne à prendre le contrôle d’infrastructures vitales, comme une centrale électrique, par exemple.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close