Le désamour pour le PC met le x86 sous pression

Selon Mercury Research, les livraisons de processeurs x86 pour PC au troisième trimestre ont reculé de 9 % sur un an.

Selon Mercury Research, les livraisons de processeurs x86 pour PC au troisième trimestre ont reculé de 9 % sur un an. Un gadin comme on n'en avait plus vu depuis plus d'une décennie. Intel pourra se consoler grâce à la progression de sa part de marché, qui passe en un an de 80,6 % à 83 %. AMD fait les frais de cette percée, son poids sur le marché descendant à 16 %. Ces chiffres confirment la méforme du marché du PC, terminal dont l'hégémonie indiscutée pendant deux décennies est aujourd'hui contestée par les tablettes. Les chiffres d'IDC pour le troisième trimestre laissent apparaître un recul de 8,6 % du marché mondial du PC sur un an. Logiquement, la plate-forme x86 subit le contre-coup de cette disgrâce. L'hégémonie de cette architecture est aujourd'hui contestée par les processeurs ARM, qui équipent les iPhone et iPad notamment. Le Britannique ARM se sent d'ailleurs pousser des ailes :

une version 64 bits de son architecture vient d'être annoncée. Un design que AMD s'est empressé d'adopter via l'acquisition de licences de la technologie. Les puces ARM 64 bits équiperont notamment des serveurs. Une nouvelle menace pour le x86.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close