NetApp met à jour ses baies FAS3000

NetApp a rafraîchi la semaine dernière sa gamme de stockage de milieu de gamme FAS 3000 avec le lancement de deux nouveaux modèles , les FAS 3220 et FAS 3250 . Le FAS3220 succède au FAS3210. Il embarque deux contrôleurs en configuration haute disponibilité chacun équipé de 2 puces Xeon quadri-cœurs et de 24 Go de mémoire vive, soit un doublement du nombre de cœur et plus que deux fois la mémoire du système antérieur (10 Go).

NetApp a rafraîchi la semaine dernière sa gamme de stockage de milieu de gamme FAS 3000 avec le lancement de deux nouveaux modèles , les FAS 3220 et FAS 3250. 

Le FAS3220 succède au FAS3210. Il embarque deux contrôleurs en configuration haute disponibilité chacun équipé de 2 puces Xeon quadri-cœurs et de 24 Go de mémoire vive, soit un doublement du nombre de cœur et plus que deux fois la mémoire du système antérieur (10 Go). Il supporte un maximum de 480 disques pour une capacité maximale de 1,2 Po (avec des disques SAS NL de 3Go). Le FAS3250 remplace les FAS3240 et FAS 3270. Chacun de ses contrôleurs embarque deux puces Xeon octo-cœur et 40 Go de mémoire vive contre deux Xeon quadri-cœur et 16 Go de mémoire par contrôleur précédemment. Le FAS3250 peut accueillir jusqu’à 720 disques pour une capacité maximale de 3,2 Po. 

Ce rajeunissement de la gamme permet à NetApp de réintroduire plus de différentiation avec la gamme FAS2000, l’entrée de gamme du constructeur. Le lancement du FAS 2240 au printemps avait en effet permis à cette gamme de venir titiller le précédent milieu de gamme du constructeur et créait un risque de cannibalisation du milieu de gamme. Côté logiciel, pas de grande nouveauté, puisque les nouveaux systèmes sont fournis avec Data Ontap 8.1.2, le même OS que celui des séries 2000 et 6000. Il faudra sans doute attendre la toute fin d’année ou le début 2013 pour voir apparaître Data Ontap 8.2, qui apportera entre autres le support de SMB 3.0, la dernière mouture du protocole de partage de fichiers introduite par Microsoft avec Windows Server 2012 et Windows 8. Un point à noter toutefois, les nouveaux systèmes supportent la technologie Flash Pools qui permet d’utiliser une partie des disques SSD de la baie comme un cache (cette technologie n’était pas supportée sur les 3210). 

NetApp n’a pas indiqué les prix des nouvelles baies se bornant à préciser qu’ils sont similaires à ceux des baies qu’elles remplacent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close