Ecosystèmes pour start-up : la Silicon Valley intouchable, Paris 11ème

Financé par Telefonica, le rapport Startup Ecosystem Report de Startup Genome classe les 20 villes ou régions les plus accueillantes pour les sociétés innovantes.

Financé par Telefonica, le rapport Startup Ecosystem Report de Startup Genome classe les 20 villes ou régions les plus accueillantes pour les sociétés innovantes. Basé sur 8 critères (activité des start-up, financement, résultats de jeunes pousses, capacité à attirer les talents...), le classement consacre certes la suprématie de la Silicon Valley (qui arrive 1ère dans tous les domaines !), mais confirme aussi le développement d'autres écosystèmes, eux aussi très accueillants pour les entrepreneurs.

"Même si la Silicon Valley est de loin l'écosystème le plus solide, la plupart des autres écosystèmes de ce classement étaient naissants ou totalement inexistants voici 5 à 10 ans", notent les auteurs. Les Etats-Unis confirment leur domination. En plus de la Silicon Valley elle-même, ils classent 5 autres villes dans le top 10 (Los Angeles, Seattle, New York, Boston et Chicago). Second - et classé ex-æquo avec la Silicon Valley en matière de capacités de financement -, Tel Aviv s'affirme comme le centre de gravité du pourtour méditerranéen.

Deuxième ville européenne derrière Londres (7ème), Paris se classe à une honorable 11ème place. La capitale est pénalisée par sa capacité à faire venir des talents (seulement 17ème selon ce critère, en raison de ses difficultés à attirer des entrepreneurs venant d'autres pays, selon les auteurs), mais portée par les performances réelles et le potentiel de ses start-up (4ème selon ce critère). Moscou se classe 14ème et Berlin 15ème. Bangalore (Inde) n'est que 19ème, deux rangs derrière l'autre ville asiatique présente dans le classement, Singapour.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close