HP va vendre des activités en 2013

"Nous continuons à évaluer la vente potentielle d'actifs ou d'activités qui peuvent dorénavant ne plus contribuer à atteindre nos objectifs".

"Nous continuons à évaluer la vente potentielle d'actifs ou d'activités qui peuvent dorénavant ne plus contribuer à atteindre nos objectifs". La phrase, glissée dans

le rapport que HP a transmis en fin d'année 2012 au gendarme de la bourse américaine (la SEC) et qui ne figurait pas dans celui de 2011, montre que la direction du groupe n'écarte plus cette hypothèse. Les analystes penchent pour la vente des divisions PC et imprimantes du groupe. Rappelons que, peu après son arrivée à la tête du groupe en septembre 2011, la Pdg Meg Whitman avait assuré n'avoir aucune intention de se séparer de l'activité PC, contrairement à son prédécesseur, Leo Apotheker. Depuis, le groupe a connu cinq trimestres de suite de recul de ses ventes et a surtout dû passer une charge exceptionnelle de 8,8 Md$ relative à l'acquisition de l'éditeur Autonomy. Ce qui a relancé la grogne des investisseurs, qui mettent la pression sur le conseil d'administration de HP pour obtenir la cession de certaines activités. En 2012, le titre de la société californienne a perdu 45 % de sa valeur. La branche PC pèse 35,7 Md$ de chiffre d'affaires annuel, soit 29 % du total. Les imprimantes représentent un chiffre de 24,5 Md$ (20 % du CA du groupe).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close