Hong Kong veut enterrer ses datacenters

Lors de la conférence Datacentre Space Asia, Hilary Cordell de la firme immobilière locale Cordells a dévoilé des projets pour installer des datacenters dans certaines  régions caverneuses de Hong Kong.

Lors de la conférence Datacentre Space Asia, Hilary Cordell de la firme immobilière locale Cordells a dévoilé des projets pour installer des datacenters dans certaines  régions caverneuses de Hong Kong. « Les cavernes peuvent être exploitées, et l’installation de datacenters est un usage particulièrement bon », explique-t-elle. « C’est une des préoccupations du gouvernement qui s’active en ce sens, mais ce n’est pas facile et certains sites seraient plus adaptés que d’autres. » Une

étude de faisabilité avait déjà été commandée en ce sens à un cabinet d’ingénieurs et le rapport a été rendu public l’an dernier. D’après ce rapport, les deux tiers du territoire souterrain de Hong Kong conviendrait pour ce type d’exploitation, et plus particulièrement cinq endroits seraient  intéressants : l’un sous l’île même d’Hong Kong, un sous celle de Lantau, deux dans les Nouveaux Territoires et un sous la presqu’île de Kowloon. Toutefois, des préoccupations environnementales (avec une pollution possible des nappes phréatiques) et de fragilisation des sols dans une zone fortement urbanisée pourraient freiner ces projets.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close