Intel lève le voile sur sa nouvelle génération de puces serveurs Xeon

A l'occasion de l'Intel Developer Forum de Pékin, Intel à levé le voile sur ses prochaines puces serveurs en commençant par les Xeon E3, ses processeurs dédiés aux serveurs d'entrée de gamme et aux micro-serveurs. Le constructeur en a aussi dit un peu plus sur le calendrier de lancement des prochains Xeon E5 et E7 et sur les capacités de ces puces.

Intel a profité de sa conférence IDF, qui se tenait hier et aujourd'hui en Chine, à Pékin, pour dévoiler ses nouveaux processeurs Xeon E3 basés sur l’architecture Haswell (succèdant à l’actuel Ivy Bridge). La firme a aussi profité de la conférence pour commencer à en dire un peu plus sur ses prochains processeurs Xeon E5 et Xeon E7, qui devraient faire leurs premiers pas dans les serveurs des grands constructeurs après la rentrée 2013. 

Refonte de l’offre de Xeon d’entrée de gamme 

La troisième génération de Xeon E3 est principalement destinée aux serveurs d’entrée de gamme et aux micro-serveurs. Elle est destinée à motoriser une nouvelle génération de serveurs (plate-forme « Denlow ») s’appuyant sur un nouveau chipset baptisé Lynx Point. Les nouvelles puces sont gravées en 22 nm et embarquent jusqu’à 4 cœurs physiques. Elles intègrent un contrôleur mémoire capable de piloter deux canaux (chacun à même de gérer 2 barrettes DIMM DDR-3) et une unité de calcul unifiée améliorée (supportant les instructions AVX 2.0). Certaines puces disposeront aussi d’un contrôleur graphique intégré. 

Les cinq Xeon E3-12x0 v3 dédiés aux serveurs traditionnels et aux stations de travail disposent tous de 4 cœurs, de 8 Mo de cache de niveau 3 et sont dépourvus de contrôleur graphique intégré. Ils affichent un TDP allant de 65 à 80 W. Les puces Xeon E3-12x0L (pour Low voltage) intègrent de 2 à 4 cœurs, selon les modèles, et affichent un TDP allant de 13 W à 45 W (dans ce dernier cas, un contrôleur graphique est intégré). Enfin des versions dédiées au marché VDI, les Xeon E3-12x5 v3, intègrent 4 cœurs physiques, 8 Mo de cache et un contrôleur graphique amélioré. Les premiers Xeon E3 devraient arriver dans des serveurs au cours du second trimestre 2013. 

Il faudra attendre la rentrée pour voir émerger les premiers Xeon E5 et  l’automne pour les nouveaux Xeon E7 

Intel en a aussi dit un peu plus sur son calendrier pour le lancement des prochaines générations de serveurs Xeon E5 et E7. Les nouveaux E5 pour serveurs bi-socket et quadri-socket devraient arriver dans le courant du troisième trimestre et apparaître dans des serveurs après la rentrée. Les Xeon E7, qu’Intel positionne en alternative aux processeurs RISC des grands serveurs Unix, seront quant à eux renouvelés au 4 e trimestre. Les nouveaux serveurs Xeon E7 seront basés sur l’architecture Ivy Bridge-EX. Dans leur version à huit sockets, ils seront capables de gérer jusqu’à 12 To de mémoire (grâce à l’ajout de « Memory Extenders »). Intel met aussi en avant des progrès en matière de résilience et de tolérance aux pannes de composants. Des fonctions qui devraient toutefois se traduire par un coût important.

Pour approfondir sur x86

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close