Avec le Xeon E5-4600, les constructeurs revoient les prix des serveurs quadri-sockets à la baisse

L'arrivée de la seconde vague de processeurs serveurs "Sandy Bridge" conçus par Intel permet désormais aux constructeurs de proposer des serveurs quadri-sockets à des tarifs bien inférieurs à ceux des actuels serveurs quadri-sockets à base de puces Xeon E7 ("Nehalem-EX"), le fer de lance haut de gamme de l'offre de puces serveurs x86 du géant californien.

L'arrivée de la seconde vague de processeurs serveurs "Sandy Bridge" conçus par Intel permet désormais aux constructeurs de proposer des serveurs quadri-sockets à des tarifs bien inférieurs à ceux des actuels serveurs quadri-sockets à base de puces Xeon E7 ("Nehalem-EX"), le fer de lance haut de gamme de l'offre de puces serveurs x86 du géant californien.

Le Xeon E5-4600 est le premier d'une nouvelle ligne de puces quadri-sockets basées sur la même architecture processeur que les habituels Xeon E5 bi-sockets. Jusqu’alors, pour construire des serveurs quadri-sockets, les constructeurs (et les entreprises) n'avaient d'autre choix que d'utiliser les puces Xeon E7 - bien plus coûteuses - ou les puces Opteron d'AMD.

Les actuels serveurs quadri-sockets Xeon E7 continueront certes à susciter l'intérêt des clients nécessitant de grandes quantités de mémoire ou la possibilité d'agréger des nœuds quadri-sockets en des systèmes NUMA plus massifs (une capacité des serveurs Xeon E7 exploitée par HP, Intel, Oracle et Bull). Mais pour la majorité des entreprises nécessitant des nœuds denses pour des applications de calcul ou de Big Data, les nouveaux Xeon E5 sont une alternative intéressante.

Premiers serveurs chez IBM, Dell et HP

Parmi les grands constructeurs, IBM et Dell ont déjà annoncé leurs premiers serveurs à base de Xeon E5-4600, les System x3750 (à partir de 8 950$ avec 4 CPU) et le PowerEdge R820 (à partir de 7 350 $). À titre de comparaison, le premier serveur Xeon E7 d'IBM, le System x3850 est vendu à partir de 13 300 $ tandis que le premier serveur Xeon E7 de Dell, le PowerEdge R810, est proposé à partir de 16 000 $. Autant dire que les différences tarifaires sont significatives entre les gammes Xeon E5 et E7 (son prix élevé était d'ailleurs le principal reproche fait par leMagIT au Xeon E7).
HP a aussi annoncé son intention d'utiliser les Xeon E5-4600 dans ses gammes de serveurs Proliant G8. Le constructeur devrait notamment proposer une lame ainsi qu'un serveur rack dans le courant de l'été.


A lire aussi sur LeMagIT :

Nehalem-EX veut chasser sur les plates-bandes d'Unix

Pour approfondir sur x86

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close