BMC racheté par un groupe d’investisseurs pour presque 7 Md$

A son tour, BMC Software sort de la bourse.

A son tour, BMC Software sort de la bourse. Après Dell et la volonté de son fondateur Michael Dell de désengager le groupe des cotations américaines, c’est au tour du spécialiste texan de la gestion de gros systèmes de redevenir privé. La société de Bob Beauchamp, son président et CEO, a confirmé avoir accepté une offre de rachat d’un groupe d’investisseurs dans le cadre d'une transaction financière évaluée à quelque 6,9 milliards de dollars.

Ce groupe d’investisseurs est composé de Bain Capital et Golden Gate Capital, associé à GIC Special Investments Pte et Insight Venture Partners . Dans un communiqué, Bob Beauchamp indique que le fait de devenir privé «donnera davantage de flexibilité et nous permettra d’investir de façon plus stratégique [...]». Et notamment sur les terrains de la mobilité et du Cloud Computing, comme le laisse entendre le CEO dans un entretien chez nos confrères de Bloomberg.

Des secteurs où BMC est mis sous pression face à une concurrence de plus en plus présente sur le marché, notamment de la part de pure-players Cloud. Cette décision a été «applaudie» par le fonds d’investissement Elliott Management, qui faisait pression sur le groupe depuis l’été dernier pour que celui-ci revende certaines de ses activités. Ce fonds était devenu il y a un an un actionnaire clé de BMC, détenant 9,6% des titres du groupe. La transaction devrait être finalisée «plus tard dans l’année». Selon les termes de l'accord, BMC peut considérer d’autres offres pendant une période de 30 jours.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close