BMC porté par le service management

L'éditeur BMC termine son année fiscale 2008 sur un chiffre d'affaire de 1,73 milliard de dollars, 10 % de mieux qu'en 2007. La société dirigée par Bob Beauchamp engrange un bénéfice net de 313,6 millions.

L'éditeur BMC termine son année fiscale 2008 sur un chiffre d'affaire de 1,73 milliard de dollars, 10 % de mieux qu'en 2007. La société dirigée par Bob Beauchamp engrange un bénéfice net de 313,6 millions.

BMC a notamment connu un bon quatrième trimestre, avec des ventes atteignant 466,9 millions, soit 11% de mieux que l'exercice comparable un an auparavant. La croissance a été portée par les licences (+ 14 %). A elle seule, l'offre BSM (Business Service Management) représente 88 millions, en progression de 16 % sur un an. « Aucun de nos concurrents n’est à même de fournir une suite de solutions aussi complète, construite sur une architecture unifiée. Et nous voyons que le fossé entre nous et nos concurrents s’agrandit de plus en plus notamment grâce à l’intégration complète de BladeLogic et la préparation du lancement de la nouvelle génération de BSM », s'est enthousiasmé Bob Beauchamp.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close