Cisco fait mieux que prévu pour son 3e trimestre

Cisco parvient à braver la crise au troisième trimestre de son exercice fiscal 2013. Le spécialiste des équipements réseaux a publié une hausse de son chiffre d’affaires de 5,4% en un an pour atteindre 12,2 milliards de dollars.

Cisco parvient à braver la crise au troisième trimestre de son exercice fiscal 2013. Le spécialiste des équipements réseaux a publié une hausse de son chiffre d’affaires de 5,4% en un an pour atteindre 12,2 milliards de dollars. Avec un bénéfice net, lui aussi à la hausse (+14,5%) à 2,5 milliards de dollars, l’équipementier fait bonne figure alors que le marché tourne encore «au ralenti», comme l’indique John Chambers, le président et CEO du groupe. Comme une lueur dans un marché IT noirci par les restrictions budgétaires, le patron parle de «signaux encourageants» aux Etats-Unis ainsi que dans d’autres parties du monde. A tel point que Cisco parvient même à battre - de peu certes - les prévisions des analystes, nous apprend Reuters. Ces bons résultats, pourtant, ne sont pas à attribuer au moteur du groupe. Les activités de commutateurs (Switching) ont légèrement fléchi de 2% sur la période pour atteindre 3,59 Md$. Les ventes de routeurs sont quant à elles restées étales. John Chambers évoque toutefois la bonne santé de ses serveurs, UCS, un segment sur lequel Cisco, en dépit d’une offre récente, parvient à percer, toujours selon le patron du groupe. Les activités liées aux datacenters affichent un CA de 515 millions de dollars. Les outils pour les fournisseurs de services vidéo progressent de 30% pour générer près de 1,3 milliard de dollars. Les services ont quant à eux affiché un CA en progression de presque 8% à 2,65 milliards de dollars.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close