Intel perd du terrain face aux autres fondeurs

S’il est encore le numéro un des fabricants de semi-conducteurs, Intel perd du terrain face à des rivaux comme Samsung ou Qualcomm qui ont, eux, réussi à investir le terrain de la mobilité où Intel peine encore à s’imposer.

S’il est encore le numéro un des fabricants de semi-conducteurs, Intel perd du terrain face à des rivaux comme Samsung ou Qualcomm qui ont, eux, réussi à investir le terrain de la mobilité où Intel peine encore à s’imposer.  Selon la dernière étude publiée en début de semaine par IC Insight, avec 11,555 milliards de chiffre d’affaires au premier trimestre 2012, Intel est encore loin devant ses concurrents, mais il a enregistré une perte de 3 % par rapport au même trimestre en 2012. 

Durant la même période, dans le top 5, seul Toshiba,  désormais en 5 e position, enregistre également une baisse de son chiffre d’affaires de 10 % passant de 3,255 milliards de dollars en 2012 à 2,938 Md$ cette année. Qualcomm, qui a fait le choix d’être fabless, lui souffle d’ailleurs la 4 e place et enregistre la plus forte progression (28 %) passant de 3, 059 Md$ au premier trimestre 2012 à 3,916 Md$ au premier trimestre 2013. Derrière Intel, Samsung et le fondeur TSCM restent à la 2 e et 3 e places avec des progressions de chiffre d’affaires respectives de 13% et de 26 %.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close