DMP : 330 000 ouvertures recensées en mai 2013

Selon le rapport d’activités 2012 de l’Asip Santé, l’agence des systèmes d’information partagés de santé, près 330 000 patients disposaient d’un dossier médical personnel (DMP) en mai 2013. La publication de ces chiffres suit un démarrage poussif du DMP en France.

Selon le rapport d’activités 2012 de l’Asip Santé, l’agence des systèmes d’information partagés de santé, près 330 000 patients disposaient d’un dossier médical personnel (DMP) en mai 2013. 

La publication de ces chiffres suit un démarrage poussif du DMP en France. Considéré comme une initiative clé de e-santé, le projet, qui vise à centraliser les données médicales de chaque citoyen, a été lancé officiellement en 2011, mais sa formalisation remonte à 2004, par Philippe Douste-Blazy, alors ministre de la Santé. 

Un an après son lancement de 2011, le calendrier du DMP avait du être ajusté une nouvelle fois. En mars 2012, l’Asip avait fait état de 100 000 ouvertures de DMP, largement en retard par rapport aux 500 000 dossiers initialement prévus à cette date. En cause, l’équipement des médecins, mais également l’incompatibilité du parc logiciel en place avec le DMP avaient été pointés par l’Agence. A cette époque, l’Asip tablait sur l’ouverture de 300 000 DMP à fin 2012 et un million en 2013.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close