MDM : Logica et Orchestra Networks créent un accélérateur de projets

Sur un marché du MDM plutôt à la peine, freiné par des coûts d'entrée particulièrement élevés pour les utilisateurs, Logica Business Consulting s'est associé à Orchestra Networks pour développer une offre Cloud dont l'objectif est d'accélérer le démarrage de projets de MDM à moindre coûts.

Le MDM ? Trop lourd, trop coûteux et trop long, scandent de concert Logica Business Consulting et Orchestra Networks, éditeur spécialisé dans la gestion des données de référence. La division de Logica a donc décidé de développer une offre de MDM clé en main baptisée "Quickstart" en s'appuyant sur une solution Cloud de l'éditeur français, smartdatagovernance.com inaugurée l'été dernier. Objectif : accélérer le démarrage de projet de MDM et surtout impliquer très tôt les départements métiers des entreprises afin d'éviter les écueils organisationnels.

Il faut dire que le climat autour du MDM est très contrasté, rappelle Franck Régnier-Pécastaing, associé en charge du MDM chez Logica Business Consulting, qui explique que la mise en place d'un projet prend en moyenne plus de deux ans. Et ce "avec un succès souvent mitigé, lié notamment à des promesses mal tenues, des intégrations pas adaptées ou encore une présence des métiers très aléatoires". Résultat : le coût moyen du projet en France est estimé à 1 million d'euros depuis 2009 ! En 2011, la fourchette s'étend de 485 000 à 3 345 000 € selon Franck Régnier-Pécastaing. Impossible dès alors de faire progresser ce segment de marché, plombé par ces coûts prohibitifs, des déboires organisationnels où le DSI joue le rôle d'arbitre, ou encore une offre sur le marché assez hétérogène.

Quickstart pour smartdatagovernance.com, nom de l'offre de Logica Business Consulting, doit donc servir d'accélérateur, en proposant une offre de services adossée - et complémentaire - à la solution de MDM Cloud d'Orchestra Networks, Smartdatagovernance.com (voir encadré) L'idée : faire baisser les coûts de démarrage provoqués par les développements spécifiques, notamment, et se donner "une capacité à grandir", résume Franck Régnier-Pécastaing. Rappelant ainsi que le cloud ne constitue ici qu'un point de départ, pour les petites projets. Pour les projets à grande échelle, des modèles on-premise et hybrides sont également possibles, à plus long terme. Le service d'Orchestra repose sur la plate-forme EBX, le rapatriement des données on-premise est donc possible, assure Christophe Barriolade, Pdg d'Orchestra Networks.

Mais si les coûts réduits sont certes une composante clé dans le démarrage des projets, ce n'est pas tout, souligne Franck Régnier-Pécastaing. "L'un des enjeux est de véritablement y associer les métiers le plus tôt possible afin de valider le projet." Un point clé dans l'acception finale du projet, selon lui. Quickstart pour smartdatagovernance.com proposera ainsi de outils "accélérateurs" : du conseil, mais également des modèles de données et des processus pré-câblés à la plate-forme d'Orchestra, ainsi qu'une méthodologie précise autour du cadrage du projet, de la formation et de conception du référentiel. Bref, tout pour accompagner les métiers.
Selon Logica, cette offre permettrait de réduire la durée d'une initialisation d'un projet de MDM, à 2 à 3 mois.

Mais au final quels sont les coûts ? S'inspirant du modèle Salesforce, comme l'indique soin patron Christophe Barriolade, le service Smartdatagovernance.com est commercialisé sous forme d'abonnement à hauteur de 4 000 euros par mois (abonnement unique). L'éditeur offrant par ailleurs une période d'essai gratuite de 30 jours. Pour QuickStart, l'offre de Logica Business Consulting, il faudra compter entre  40 000 et 60 000 euros en tout, avec une première itération du projet, inférieure à 100 000 euros, explique Franck Régnier-Pécastaing. Bien loin du million d'euro moyen pour un projet de MDM en France, mais à un niveau qui demeure éloigné de nombreuses bourses d'entreprises.

Un MDM à la sauce Cloud chez Orchestra
Inaugurée en juin dernier, la solution de MDM Cloud Smartdatagovernance.com d'Orchestra Networks vise à fournir aux entreprises de taille réduite ou encore aux département de grands comptes (comme la RH ou encore la compta), une solution Saas de MDM, facile d'accès, ergonomique, et flexible. "Ce n'est pas sous-MDM, explique Christophe Barriolade, Pdg d'Orchestra Networks, soulignant que le service couvre l'ensemble du cycle de vie du Master Data : on définit des modèles de données, on gère et manipule ces mêmes données (workflow, versions), puis on contrôle l'intégration vers les applicatifs de l'entreprise (comme l'ERP ou le CRM, notamment). Smartdatagovernance.com repose sur une architecture multi-tenant "avec une isolation forte des référentiels", hébergée sur le plate-forme de Cloud d'Amazon Web Services. D'une identité certes 100% Cloud, le service s'adosse naturellement à la plate-forme on -premise du groupe EBX, permettant de rapatrier ses données et ses référentiels vers la solution en interne.
Cliquez pour dérouler






Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close