Sergey Nivens - Fotolia

TIBCO rachète le Français Orchestra Networks pour renforcer son Master Data Management

Orchestra intégrera la couche intégration et d'analyse du « capital données » de l'Américain. TIBCO multiplie les acquisitions dans le cadre de sa stratégie qui vise à couvrir toutes les étapes de l'exploitation des données.

L'éditeur parisien Orchestra vient de se faire racheter par TIBCO Software. Le spécialiste américain de l'intégration de systèmes et de données - également présent sur la couche analytique avec Spotfire - se renforce ainsi dans le Master Data Management (MDM) et le « Data Asset Management ».

Orchestra a été fondé en 2000. Son produit phare, EBX, est une solution pour gérer et partager l’ensemble des données de référence d’une entreprise (données et métadonnées) de façon centralisée.

D'après une source proche du dossier, citée par Reuters, la transaction valoriserait Orchestra Networks de plusieurs centaines de millions de dollars (entre 100 et 400).

Renforcer le MDM et créer des synergies dans le cloud

EBX et Tibco ont plusieurs clients communs dans la banque.

« Un des leaders mondiaux des services d’hôtellerie s’appuie sur EBX pour assurer une gestion et une distribution uniforme de ses master data (éléments des menus, ingrédients, fournisseurs et informations sur ses différents sites) vers ses applications mobiles et web, ses outils d’analyse, et les affichages installés dans ses restaurants », illustre Tibco.

Au-delà, ce rachat est également à lire à la lumière du GDPR (RGPD) qui oblige les entreprises à avoir une connaissance plus poussée et une maîtrise plus grande de leurs données. « De nombreuses organisations s’appuient également sur la plateforme à des fins de mise en conformité – par exemple vis-à-vis du RGPD », confirme l'Américain.

EBX d'Orchestra va intégrer le Connected Intelligence Cloud de TIBCO. Il vient compléter l’offre existante de l'Américain dans le MDM (TIBCO Data Virtualization et TIBCO MDM). « Les clients de notre plateforme bénéficieront d’un accès instantané à des fonctionnalités uniques d’intégration et d’analyse du capital données », se réjouit Matt Quinn, Vice-Président exécutif en charge des opérations chez TIBCO.

Pour Orchestra, rallier l'écurie de l'Américain lui permet également de bénéficier de sa force de frappe commerciale. « TIBCO nous aidera à commercialiser et soutenir notre logiciel leader de gestion du capital données à plus grande échelle et dans le monde entier », explique Christophe Barriolade, cofondateur et CEO d’Orchestra Networks.

Un éditeur en plein recentrage

Tibco n'en est pas à son premier rachat. L'éditeur a lui-même été repris par le fonds Vista Equity Partners en 2014 pour 4,3 milliards de dollars. Depuis, avec sa nouvelle force de frappe financière, il a mis la main sur Scribe dans l'intégration de services cloud, sur la branche virtualisation de données de Cisco et sur Mashery dans la gestion des API.

Ces acquisitions visent d'une part à nourrir la croissance du groupe, d'autres part à solidifier le recentrage de TIBCO.

TIBCO possède aujourd'hui une offre de bout en bout de traitement de la donnée qui va de l'intégration et de la préparation jusqu'à la DataVizualisation ou les outils pour Data Scientists - que le prochain Spotfire X cherche par ailleurs à unifier.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close