Wikileaks Ben Laden / Les purges oubliées / Sergey Brin : souvenirs filtrés …

Wikileaks, ennemi d’état (Rue89) Nos confrères pointent un document du Pentagone qui assimile le site Wikileaks, célèbre pour la publication de documents secrets, à une arme pour terroristes.

Wikileaks, ennemi d’état (Rue89)

Nos confrères pointent un document du Pentagone qui assimile le site Wikileaks, célèbre pour la publication de documents secrets, à une arme pour terroristes. Ce qui ne devrait pas faciliter la tâche du site, qui se bat aujourd’hui pour rester en ligne, alors qu'il se débat au milieu d’importants problèmes financiers. Avec le Pentagone comme ennemi, les affaires se compliquent.

Sergey Brin : souvenirs filtrés (New York Times)

Le blog du New York Times Bits publie un entretien de Sergey Brin, le premier cerveau de Google, dans lequel il s’explique sur la décision du groupe de ne plus s’aligner sur la politique de censure du gouvernement chinois. Il confie notamment que sa petite enfance en Union Soviétique lui a donné une vision particulière du totalitarisme. Une vision ressurgi des limbes seulement maintenant, donc, après plusieurs années de coopération entre Google et les autorités chinoises. A cette époque, les recherches liées au Tibet étaient purement “effacées”.

Protectionniste acerbe en Chine (Cellular News)

De plus en plus d’entreprises étrangères implantées en Chine ne se sentent plus vraiment les bienvenues sur le marché de l’Empire du Milieu. Une enquête menée par la chambre de commerce américaine révèle que la politique protectionniste mise en place en Chine tend à favoriser les entreprises locales. Même si côté chinois, on s’en défend. Bien sûr, les entreprises de l'IT semblent les plus touchées.

NetWeaver dans les choux ? (Infoworld)

Un analyste de Forrester prédit une mort lente de SAP sur le segment du middleware. Selon lui, même si l’Allemand caresse encore beaucoup d’espoirs pour son socle Netweaver - et la conférence Sapphire devrait comporter son lot d’annonces sur le sujet -, il devrait plutôt à l'avenir s’appuyer sur des partenaires pour répondre à ce besoin, comme IBM ou Microsoft. Sans oublier de tourner ses regards vers les middleware Open Source.

Open Source distribué : le Saas nouvelle vague (Forbes)

Etes-vous Saas multitenant ou Saas Open Source distribué ? Nos confrères de Forbes donnent un coup d’éclairage sur le modèle Open Source distribué, un modèle d’applications hébergées, mais virtualisées qui va se dresser face au modèle Saas promu par Salesforce notamment (et basé sur le multitenant donc). Ce Saas “nouvelle vague”, s’il parait toutefois encore limité dans ses capacités, devrait multiplier les choix d’applications hébergées, selon nos confrères.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close