Mainframe / Serveurs 2007 / Conseils à Microsoft ….

Mainframe, le dinosaure qui refuse de mourir (Silicon Valley) C'est la nouvelle devinette d'IBM : qui a une puissance de calcul équivalent à 1 500 serveurs x86, tout en consommant 85 % d'énergie en moins et en prenant 85 % moins de place ? Le mainframe bien sûr. Promis de maintes fois à l'extinction par de multiples analystes, le dinosaure de l'informatique est la créature darwinienne par excellence.

Mainframe, le dinosaure qui refuse de mourir (Silicon Valley)

C'est la nouvelle devinette d'IBM : qui a une puissance de calcul équivalent à 1 500 serveurs x86, tout en consommant 85 % d'énergie en moins et en prenant 85 % moins de place ? Le mainframe bien sûr. Promis de maintes fois à l'extinction par de multiples analystes, le dinosaure de l'informatique est la créature darwinienne par excellence. Même quand les priorités des entreprises – ou les discours marketing – changent, il sait s'adapter. Le voici donc repeint en vert – la couleur du Green IT – dans sa dernière déclinaison, le z10 (un million de dollars la pièce tout de même). IBM en a besoin : les ventes de mainframes ont reculé de 10 % en 2007.

Les serveurs en 2007 : dissection en règle (IT Jungle)

Avec Timothy Prickett Morgan, on peut plaisanter de beaucoup de choses, mais certainement pas des chiffres définitifs du marché des serveurs pour 2007. Le journaliste d'IT Jungle tombe sans défaillir ses 8 000 signes pour disséquer les estimations du Gartner. Et distille quelques notes optimistes : les ventes semblent ainsi bien résister à la crise des « subprimes ».

Conseils à Microsoft : Think different (Business Week)

Décidément, la presse américaine n'est pas tendre avec Vista. Après Infoworld demandant à Microsoft de prolonger la commercialisation de XP (voir notre article), c'est au tour de Business Week d'adresser à l'éditeur sa liste de souhaits pour le futur remplaçant de Vista, attendu aux environs de 2010. Pour l'hebdomadaire, pas de doute : Windows serait plus attrayant... s'il ressemblait à Mac OS X.

L'interopérabilité des bugs démontrée ! (Computerworld)

Notre dessinateur François Cointe en avait l'intuition dès vendredi dernier (voir son dessin), des experts en sécurité le confirment à Computerworld. L'annonce de l'éditeur sur l'interopérabilité de ses technologies (voir notre article) va se traduire par plus de bugs et plus de failles dans les produits de Microsoft. Au moins à court terme...

VMware : la virtualisation en pratique (Internet News)

En ce moment, à Cannes, le spécialiste de la virtualisation sur x86 VMware tient son événement annuel. La firme vient d'annoncer des produits pour administrer plus facilement ses serveurs dans un environnement virtuel. Preuve que le sujet mûrit.

Google vingt milles lieux sous les mers (Silicon Valley)

Dès que Google prend une nouvelle direction stratégique, les spéculations vont bon train. Logique avec une firme aussi secrète que le capitaine Nemo. Cette fois, le moteur s'associe à des opérateurs pour poser un câble océanique reliant les Etats-Unis et le Japon. Objectif affiché : doper la capacité des liens numériques entre la Silicon Valley et l'Asie. Mais la vérité est-elle ailleurs ?

Sécurité : un scanner pour sites Web (Newsfactor)

Le groupe de hackers The Cult of Dead Cow met en ligne un outil pour tester les vulnérabilités des sites Web. Celles-ci sont de plus en plus souvent exploitées par des pirates pour installer des malware qui iront, in fine, infecter des machines d'utilisateurs. Bien sûr, l'outil peut aussi être mis à profit pour repérer les sites vulnérables...

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close