Vidéogag I : ministère de l'Intérieur / Vidéogag II : Frédéric Lefebvre …

Vaste escroquerie Internet au ministère de l’Intérieur (site officiel) Alarmé par la recrudescence des escroqueries sur le Web, le ministère de l’Intérieur s’est décidé en ce début d’année à communiquer sur le sujet, via une campagne de sensibilisation qui passe notamment par la diffusion de deux vidéos sur le site du ministère.

Vaste escroquerie Internet au ministère de l’Intérieur (site officiel)

Alarmé par la recrudescence des escroqueries sur le Web, le ministère de l’Intérieur s’est décidé en ce début d’année à communiquer sur le sujet, via une campagne de sensibilisation qui passe notamment par la diffusion de deux vidéos sur le site du ministère. On vous laisse découvrir les deux perles - indescriptibles - tout en participant activement aux recherches concernant l’agence de communication qui a ainsi réussi à arnaquer la police.

Rumeur : bientôt un secrétaire d’Etat à l’Economie numérique totalement incompétent (L’Expansion)

Après le Plan numérique 2012 tout vide et l’absence totale d’une politique industrielle digne de ce nom sur les technologies de l’information en France, on pensait avoir touché… Rien n'est moins sûr. Appelé, selon la rumeur, à devenir le prochain secrétaire d’Etat à l'Economie numérique en remplacement d’Eric Besson, appelé à d’autres fonctions, Frédéric Lefebvre fait montre d'une fine connaissance du secteur.  Jean-Jacques Bourdin lui pose la question : "qu'est-ce que le Web 2.0 ?" La réponse se passe de commentaires.

IBM approuve le plan Obama… en amont (The Register)

On a retrouvé l’inspirateur de la partie IT du plan American Recovery & Reinvestment Plan censé relancer l’économie aux Etats-Unis. Barack Obama et son équipe ont demandé conseil…. directement à la source en interrogeant Sam Palmisano, le patron d’IBM. Au grand étonnement de The Register.

Le FBI craint le pire du cyberespace (Le Monde)

C’est toute la superstructure sécuritaire américaine qui semble s’affoler. Après qu’un think tank ait alerté Obama dès décembre sur les risques de recrudescence de la cybercriminalité, c’est au tour du FBI de se montrer alarmiste, estimant que « la menace qui pèse sur notre infrastructure, nos services de renseignement et nos systèmes informatiques est immense ». En tout, ça lui fait un argument pour négocier son budget avec la nouvelle administration.

Macworld : La fin d’une époque (Blog)

Amer constat de Francis Pisani, l’un des journalistes IT les mieux informés – et des plus expérimentés – de la blogosphère à propos de Macworld jugé « sans Jobs, sans magie, sans surprise ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close