Facebook et Twitter, amour impossible / Microsoft , maitre du nuage …

Facebook / Twitter, divorce avant mariage (BoomTown) Le mariage Facebook / Twitter, deux perles du Web social, n'aura pas lieu.

Facebook / Twitter, divorce avant mariage (BoomTown)

Le mariage Facebook / Twitter, deux perles du Web social, n'aura pas lieu. Kara Swisher écrit dans un blog édité par le Wall Street Journal que Twitter aurait finalement refusé une offre de 500 millions de dollars de Mark Zuckerberg, Pdg de Facebook. Ces négociations, qualifiées de « très sérieuses », auraient capoté car Twitter – et surtout ses investisseurs -  aurait des envies de naviguer seul et d'imposer un modèle économique encore secret. Et puis, 500 millions d'actions Facebook surévaluées n'ont à priori pas séduit la coqueluche du micro-blogging.

Microsoft, maître du nuage (BusinessWeek)

Microsoft, histoire de rabattre le caquais à Google et à son très populaire modèle distribué, a décidé de lancer un vaste programme d'investissement dans les centres de données, pour soutenir Azure, l'infrastructure qui motorisera son nuage. Google n'est pas le seul crédible dans cette histoire, semble marteler l'éditeur de Redmond qui, du coup, prévoit de mettre sur la table plus de 20 milliards de dollars pour la constructions de 20 datacenters. Bigre.

Hausse de 12 % des revenus de Mozilla en 2007 (Ars Technica)

En 2007, la fondation Mozilla a amassé 75 millions de dollars, nous apprend Ars Technica. Quelque 75 millions qui proviennent de dons de la communauté, mais surtout de l'accord qui lie le moteur de recherche Google à la barre de Firefox. Ce présent accord a par ailleurs été reconduit jusqu'en 2011. Reste qu'en sortant Chrome, Google a envoyé un message clair à son meilleur ami. Les comptes 2008 pourraient en pâtir.

Alcatel-Lucent avance sur les terres de Cisco (Network World)

Commutateur pour datacenter, téléphonie IP pour entreprise, routeurs, centres de contact, Alcatel-Lucent déploie l'artillerie lourde dans les communications unifiées. L'un des terrains de jeu de Cisco.

Les dessous de Fedora (TechRadar)

Dans un entretien donné à Linux Format, Max Spevack, le monsieur "Communauté" chez Red Hat et Fedora, souligne l'importance de Fedora, la distribution communautaire et gratuite de Red Hat, dans les processus de l'éditeur. Et chouchoute au passage les contributeurs, histoire qu'ils ne soient pas considérés comme « les développeurs gratuits d'une bêta pour Red Hat Linux ».

L'underground du Web (News.com)

Nos confrères se sont intéressés à une étude de Symantec sur l'économie parallèle des canaux IRC alimentée par les cybercriminels. Vente d'identifiants, de comptes bancaires, mais aussi de logiciels piratés, tout y transitent. Une économie souterraine riche et bien organisée, conclut Symantec.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close