Offres d'emploi IT : un début d'été frileux

Contrairement au léger mieux enregistré en juillet pour la fonction commercial-marketing ou pour la R&D, selon l'Apec, l'offre d'emploi IT en juillet confirme le repli (-2 %) enregistré sur les douze derniers mois.

L'heure de la reprise n'a pas encore sonné pour l'emploi des informaticiens. Au contraire, selon le relevé de juillet de l'Apec, la baisse de l'offre d'emploi se poursuit. Résultat : comparativement à juillet 2012, ou lissée sur les douze derniers mois, l'offre affiche un même recul (-2%) qui efface le regain d'activité observée en 2011. La fonction renoue avec les taux négatifs de mi-2010.

Avec 14 100 annonces d'emplois IT confiées à l'Apec en juillet, soit 2 % de moins qu'en juillet 2012, le recul de l'offre est certes moins prononcé qu'en juin (-20% par rapport à juin 2012). Et la filière informatique reste l'une des plus actives (26% de l'offre cadres), à égalité avec la fonction commercial-marketing. Mais alors que cette dernière reprend en juillet du poil de la bête (9 % d'offres en plus qu'en juillet 2012) et s'assure du coup une croissance zéro sur l'année écoulée, pour les informaticiens, sur ces douze mois, le solde est négatif.

Comme au premier semestre, mais accusant néanmoins un ralentissement de l'offre, les métiers du web (+1% sur les douze mois précédant juillet, c'était +8% en juin) sauvent la mise, de même que la catégorie informatique de gestion (+5% sur les douze mois). Peu d'offres en revanche au niveau direction informatique (-13%). Et signe d'un certain attentisme, le repli est tout aussi marqué pour les postes liés aux infrastructures (systèmes, réseaux, données, -6% ; exploitation/maintenance, -10%) et pour l'informatique industrielle (-6%).

Mais justement : tout espoir d'amélioration de la conjoncture n'est cependant pas exclu pour ces catégories, sachant que du côté de la fonction études, recherche et développement (15% de l'offre cadres), la situation de l'emploi apparaît stabilisée, avec notamment un net regain de l'offre pour les projets scientifiques et techniques (+19 % sur douze mois). Même constat pour la filière industrielle avec une progression sur douze mois qui concerne plus particulièrement les cadres de production industrielle (+13%). Pour rappel : lors de sa dernière note de conjoncture trimestrielle, l'Apec indiquait que pour le secteur IT, informatique de gestion, métiers d'infrastructure et informatique industrielle confondus, neuf entreprises sur dix prévoyaient d'embaucher au troisième trimestre 2013. A suivre !


 


 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close