RackSpace va construire ses propres serveurs pour son cloud

Après Google ou Facebook, un autre géant de l'hébergement et du cloud se lance dans la construction de ses propres serveurs, une nouvelle qui ne devrait guère arranger les choses pour les géants de l'informatique comme Dell ou HP. RackSpace a ainsi annoncé son intention de s'appuyer sur les spécifications Open Compute pour développer ses propres serveurs pour ses infrastructures et les faire fabriquer par des équipementiers chinois.

quantauniversalbox
Après Google ou Facebook, un autre géant de l'hébergement et du cloud se lance dans la construction de ses propres serveurs, une nouvelle qui ne devrait guère arranger les choses pour les géants de l'informatique comme Dell ou HP. RackSpace a ainsi annoncé son intention de s'appuyer sur les spécifications Open Compute pour développer ses propres serveurs pour ses infrastructures et les faire fabriquer par des équipementiers chinois. Rackspace s'appuiera notamment sur les spécifications de l'OCP (Open Compute Project)  pour faire fabriquer ses  propres racks, serveurs et baies de stockage par Quanta Computers et Wiwynn (la filiale US de Wistron.

Rappelons qu'en France, CloudWatt, la co-entreprise entre Orange, Thales et la Caisse des Dépôts et Consignations, n'a pas exclu de recourir à un modèle similaire dans l'avenir.

Plus d’informations :

Pour approfondir sur IaaS

- ANNONCES GOOGLE

Close