Hadoop : SAP va revendre les distributions Intel et Hortonworks

SAP a renforcé les partenariats scellés avec Intel et Hortonworks et va revendre et supporter leurs distributions Hadoop respectives. Avec pour objectif, de les rapprocher un peu plus de sa base in-memory Hana.

SAP a annoncé son intention de revendre les distributions Hadoop d’Intel et de Hortonworks (Data Platform) et d’y greffer une offre de support. Cette annonce s’inscrit dans une stratégie plus globale visant à étendre les capacités du groupe en matière de Big Data. «Nous avons scellé des partenariats avec ces deux sociétés depuis quelque temps déjà, il s’agit désormais de passer à une étape supérieure dans nos relations avec Intel et Hortonworks», explique David Jonker, senior directeur du marketing Big Data, chez SAP.
L’histoire remonte à 2012. A l'époque, SAP avait annoncé son intention de collaborer avec des entreprises du  secteur du Big Data, poursuit Jonker. Cette stratégie, axée sur les plates-formes Big Data et sur les technologies associées, s'était traduite par la signature d'accords avec des spécialistes du secteur, comme Cloudera et Hortonworks. En février dernier, SAP avait aussi dévoilé un partenariat de co-innovation avec Intel dans le but de renforcer l’intégration entre Hadoop et HANA.

A travers les nouveaux accord conclus avec Intel et Hortonworks, SAP devient désormais revendeur des distributions des deux éditeurs et promet au passage une intégration plus étroite avec sa base de données en mémoire HANA. Il ne s’agit donc plus de ventes conjointes. «Nous proposons désormais une version de Hadoop pour l’intégrer à HANA et la rapprocher de vos outils de BI et de vos environnements d’entrepôts de données, et ce, tout en en répondant aux critères de performances traditionnellement associé à un datacenter», indique SAP. Les entreprises clientes de l'éditeur auront ainsi accès à une gamme d’offres de support SAP, plutôt que d’être en contact avec plusieurs éditeurs. Une façon de simplifier la tâche des équipes IT et d’augmenter le niveau de confiance et de sécurité pour les clients, commente Jonker.

Ce rapprochement de SAP avec les acteurs du monde de la gestion des données et de la BI s’inscrit dans une stratégie globale de l’éditeur, dont l’une des récentes étapes a été le rachat de Kxen, un spécialiste de l’analyse prédictive. L' objectif est de permettre aux entreprises d’exploiter les spécificités de la base de données in-memory du groupe, autour de laquelle SAP ne ménage pas ces efforts. Kxen, déjà partenaire de l’écosystème Hana, apporte à l'éditeur allemand ses puissants algorithmes d’analyse prédictive et renforce ainsi la dimension métier des modèles prédictifs de SAP.

 

Avec nos confrères de SearchSAP.com

Pour approfondir sur Big Data et Analytique IoT

- ANNONCES GOOGLE

Close