Important bug informatique au Crédit Agricole

Selon le Journal du Dimanche, un bug informatique a conduit le Crédit Agricole à doubler les montants versés au titre de la politique agricole commune à plus de 350 000 agriculteurs.

Le double du montant prévu. Un bug informatique a conduit le Crédit Agricole à verser 3,4 milliards d’euros en trop à plus de 350 000 agriculteurs, lundi 2 décembre dernier, soit une moyenne de 20 000 euros chacun contre 10 000 prévus, d’après nos confrères du Journal du Dimanche qui révèlent l’information (http://www.lejdd.fr/Economie/Le-bug-a-3-milliards-du-Credit-agricole-642654). 

Selon ceux-ci, l’incident technique « a été aggravé par une défaillance humaine au sein de la filiale Crédit Agricole Technologies ». Mais celle-ci n’a pas souhaité, pour l’heure, apporter de précisions quant à l’origine du bug. Près de 90 % des opérations auraient été régularisées au cours de la semaine écoulée. Comme d’autres banques, le Crédit Agricole travaille à la mise en place du système européen de paiement Sepa. Mais la banque conduit également un autre projet, en parallèle, de grande ampleur, Nice, qui vise notamment à la modernisation de l’environnement informatique des utilisateurs finaux.  

Mais selon nos confrères, la caisse régionale d’Ile-de-France du Crédit Agricole aurait récemment été victime d’un autre incident similaire. Cette fois-ci, les salariés de France Télévision avaient reçu le double de leur salaire, pour un versement totale de plus de 90 millions d’euros. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close