Les premiers équipements CPL Gigabit annoncés au CES

TrendNet et TP-Link ont profité du CES qui se tient en ce moment à Las Vegas pour présenter les premiers adaptateurs CPL à 1 Gigabit.

Le CES de Las Vegas est l’occasion pour l’alliance HomePLug AV2, qui préside aux destinées du standard CPL à 1 Gigabit (Gigabit sur réseau électrique), de poursuivre ses efforts d’évangélisation de la technologie, une technologie que l’on avait déjà vu émerger lors de l’IFA en septembre à Berlin.
Tous les grands constructeurs spécialistes du secteur comme NetGear, Devolo et TP-Link avaient déjà profité de l’IFA pour dévoiler des adaptateurs CPL à 600 Mbit/s. Mais le CES est l’occasion pour plusieurs de passer à la vitesse supérieure. TrendNet et TP-Link ont ainsi profité du salon américain pour dévoiler leurs premiers adaptateurs supportant des débits Gigabit (tout en étant rétro-compatible avec les débits des équipements HomePlug existant, soit 200, 500, 600 et 900 Mbit/s). Le premier a ainsi lancé l’AV1000 Gigabit Powerline Adapter (TL-PA8010), qui devrait être disponible dans le courant du premier trimestre, tandis que le second dévoilait le PL-420E2K, à base de chipset Qualcomm QCA7500. Dans les deux cas, les performances d’un Gigabit ne sont possibles que si les bureaux ou le domicile sont câblés avec trois fils par prise (dont un de terre). À défaut, le débit plafond est de 600 Mbit/s. Le PL-4202K ne devrait être disponible qu’au mois de juin 2014. Selon la HomePlug Alliance, le dernier standard HomePlug AV2 supporte des distances allant jusqu’à 300 mètres et ainsi que le chiffrement AES-128bit.
Le CPL occupe une niche intéressante dans le monde des réseaux personnels et professionnels puisqu’il permet  d’exploiter une infrastructure de câblage existante, celle du réseau électrique pour faire transiter un signal réseau à haut débit. En ce sens, la technologie permet de passer outre certaines limitations du Wi-Fi et peut aussi servir de prolongement à des technologies existantes. Le CPL est ainsi une solution possible pour la distribution du haut débit dans un immeuble, pour le raccordement à bas coûts de deux étages de bureaux…
Notons que la technologie trouve aussi de nouvelles applications. BMW vient par exemple de rejoindre l’alliance afin de standardiser les communications CPL entre un véhicule électrique et sa borne de chargement, ce qui permettra aux deux équipements d’échanger des informations via la prise de recharge électrique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close