A Berlin, les ultra-portables à bas coût font leur show

Difficile d’y échapper. Les ultra-portables à bas coût sont présents sur de nombreux stands à l’IFA, le salon de l’électronique grand public qui se déroule actuellement à Berlin. Pas au point d’éclipser les grandes vedettes que sont les téléviseurs LCD, mais suffisamment pour marquer une tendance bien intégrée par les constructeurs.

dsc 0830Comme prévu, l’Amilo Mini de Fujitsu Siemens était au rendez-vous. Les spécifications affichées pour le produit, sur le stand du constructeur à l’IFA, ne sont pas complètes, mais suffisent à identifier un produit qui devrait peiner à se différencier de ses concurrents sur le seul plan technique : processeur Atom, écran 8,9 pouces, disque dur interne de 60 ou 80 Go, le tout pour environ 400 euros au mois d’octobre. La spécificité de l’Amilo Mini devrait tenir à des coques amovibles colorées ; le « truc » de la personnalisation. Mais cela suffira-t-il à faire oublier des plastiques qui, pour le modèle exposé du moins, sont très loin d’être flatteurs. Bien moins en tout cas que ceux d’un X110 de LG ou d’un Medion Akoya Mini, commercialisé depuis peu par Orange en France.

dsc 0690Mais quelques marques de renom continuent de faire l’impasse sur le marché des netbooks : Samsung, Toshiba, Sony n’en affichent toujours pas dans leurs gammes. Chez Samsung, ce pourrait être corrigé d’ici la fin de l’année, a laissé entendre Hounsoo Kim, vice-président exécutif de la division Computer Systems du constructeur coréen, lors d’un entretien. Contrairement à d’autres, Hounsoo Kim ne semble pas craindre de cannibalisation du marché des portables par celui des netbooks économiques : « je ne le vois pas comme ça ; j’observe la création d’une nouvelle demande, sur un segment spécifique. » Pour lui, la différence tient aux usages : « nous avons enquêté sur les usages de nos clients. L’e-mail, la messagerie instantanée, le Web, les réseaux sociaux… représentent 70 % de l’utilisation. Le segment des netbooks convient bien à ce besoin ; la puissance brute n’est pas requise. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close