Emploi IT : 5000 chômeurs de plus en 2013

Après un léger mieux en novembre, le nombre de demandeurs d'emploi est reparti à la hausse en décembre 2013.

L'accalmie a été de courte durée sur le front du chômage des informaticiens. Après un léger mieux en novembre, le nombre de demandeurs d'emploi est reparti à la hausse en décembre 2013, avec, en catégorie A (sans aucun emploi), 200 inscrits de plus, et en incluant ceux ayant une activité réduite (catégorie A,B et C), 300 inscrits de plus qu'en novembre.

Sur l'ensemble de l'année 2013, le nombre d'inscrits en catégorie A pour les métiers des systèmes d'information et de télécommunication est passé de 30 000 à 34 500. Soit une hausse de 15%, plus du double de celle enregistrée pour les cadres (+7,2% sur l'année). Et ce, sans inclure dans le bilan les métiers du contenu (web/multimedia). Lesquels, selon les relevés de la Direction des études statistiques de Pôle Emploi repris par l'association Munci sont encore plus touchés par la progression du chômage.

Signaux contradictoires ? Pour d'autres suivis barométriques (plus partiels, certes), une certaine amélioration de l'offre d'emploi est engagée depuis décembre. Selon les demandes de prestations relevées par HiTechPros, l'année s'est terminée sur un rebond de 24% de la demande par rapport à décembre 2012. Avec cependant, un net recul de la demande pour les métiers de l'environnement mainframes (-64%) et les métiers « systèmes, réseaux, sécurité » (-7%), et à l'inverse une remontée de la demande pour les spécialités CRM, décisionnel, expertise et conseil. Même léger regain d'optimisme dans les relevés trimestriels de Cadremploi. Ou encore dans les observations accompagnant les enquêtes de salaires des cabinets de recrutement.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close