Le numérique porte l'emploi des cadres en 2017

Porté par la digitalisation des activités et par de bonnes prévisions de croissance économique, l'emploi des cadres reste orienté à la hausse. Et même fortement pour des secteurs comme la distribution ou les ressources humaines. A tel point que le marché des cadres en France s'approche du « plein emploi ».

Le cabinet de recrutement spécialisé Robert Walters a publié la 16ème édition de son baromètre européen de l'emploi. Celui-ci porte sur les trois premiers trimestres de l'année 2017. En ce qui concerne la France, le volume d'offres d'emploi des cadres a progressé de 11 % par rapport à la même période de 2016, tous secteurs confondus.

Ce qui fait dire à Coralie Rachet, directrice de Robert Walters France que « l'année 2017 est en passe de devenir l'année de la reprise. De l'émergence de nouveaux métiers à la création de postes, le marché retrouve sa fluidité et de nombreux candidats se remettent en veille active ».

L’emploi dans le retail tiré par la transformation numérique

Si le secteur de la construction est le plus dynamique avec une augmentation de 21 % du volume d'offres d'emploi, il est suivi de près par le secteur de la distribution, qui a vu la demande de candidats progresser de 18 %. Le secteur est bien sûr porté par un contexte économique favorable à la consommation, qui amène les distributeurs à ouvrir de nouveaux magasins et donc à recruter.

Mais Robert Walters insiste sur l'importance du numérique, qui joue un rôle de levier pour l'emploi dans le secteur.

« Depuis maintenant deux ans, le secteur du retail connaît une véritable transformation soutenue par la digitalisation du commerce. Les marques recherchent davantage de complémentarité entre lieux de vente physiques et plateformes e-commerce, avec le souhait d'une approche multicanale ».

Pour proposer à leurs clients une expérience innovante, les enseignes cherchent à recruter dans les fonctions liées aux données clients et au CRM.

HCM, Big Data et automatisation boostent les recrutements pour la RH

La numérisation des activités favorise également les recrutements de nouveaux profils dans d'autres secteurs. C'est le cas des ressources humaines où le volume d'offres d'emploi des cadres a progressé de 15 % au cours des trois premiers trimestres 2017 par rapport à la même période de 2016.

Le baromètre Robert Walters souligne que les évolutions technologiques comme les logiciels d'automatisation du recrutement et du suivi des candidatures, les SIRH ou le Big Data « requièrent de nouveaux savoir-faire pour analyser les données ».

Le secteur des achats et de la logistique profite à la fois de la numérisation et de la bonne santé de la distribution. Il a bénéficié d'une progression de 9 % des offres d'emploi, porté notamment par les innovations dans le domaine des objets connectés et de l'électronique.

Vers le « plein emploi » pour les cadres ?

L'Index mondial des compétences 2017, publié par Hays, un autre cabinet de recrutement spécialisé, complète cette analyse.

« Les technologies et la numérisation ont eu une influence significative sur l'emploi avec l'essor de l'économie digitale. Pour rester compétitives, les entreprises doivent anticiper et suivre les innovations technologiques et abandonner les modèles qui tombent en désuétude. L'innovation est la clé de la réussite », affirme le cabinet.

Toutefois, à l'échelle de la France, il insiste sur l'inadéquation entre l'offre et la demande de compétences.

« Les cadres sont confrontés à un marché tendu de “presque plein emploi” avec 3,5 % de chômage. De nombreuses entreprises ont encore des difficultés à trouver les compétences dont elles ont besoin pour se développer ». Et ce alors que les prévisions de croissance pour 2017 sont encourageantes et que le marché du travail bénéficie de la reprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close