Patrick Pailloux arrive à la DGSE

Patrick Pailloux quitte officiellement ses fonctions à la tête de l’agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information pour prendre la direction technique de la DGSE.

Patrick Pailloux quittera le poste de Directeur général de l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information (Anssi) le 28 février pour prendre, dès le lendemain, celui de directeur technique à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSE). Déjà à l’automne dernier, dans les couloirs de la dernière édition des Assises de la Sécurité, à Monaco, la rumeur le disait sur le départ. Fin février, le Monde affirmait à son tour que ce transfert était imminent.

Patrick Pailloux succède ainsi à Bernard Barbier, récemment débauché par Sogeti. Ingénieur général des mines, polytechnicien et diplômé de l’Enst, Patrick Pailloux, aujourd’hui âgé de 48 ans, avait pris la tête de l’Anssi en juillet 2009. Là, il s’est notamment fait remarqué pour ses prises de position tranchées, voire polémiques, sur des sujets tels que le BYOD ou encore la sécurité des Scada.

La direction technique de la DGSE est l’une des cinq directions de l’agence du renseignement française. Sa mission consiste à « rechercher et exploiter les renseignements d’origine technique ainsi que de proposer et de mettre en oeuvre les orientations de la DGSE dans les domaines techniques », indique l’arrêté du 21 décembre 2012 sur l’organisation de l’agence. Elle comprend « la division des systèmes d’information et du support ; la division des technologies du renseignement ; et la division production et actions de renseignement technique ».

Pour approfondir sur Cyberdéfense

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close