Cloud Foundry prend son envol au sein d'une fondation

Pivotal, la spin-off d’EMC et VMware dédié aux problématiques cloud et Bis Data et dirigé par Paul Maritz a décidé de donner officiellement son indépendance à cloud Foundry, le Paas du groupe.

Pivotal, la spin-off d’EMC et VMware dédiée aux problématiques cloud et Big Data et dirigée par Paul Maritz a décidé de donner officiellement son indépendance à Cloud Foundry, le Paas du groupe.  Désormais, la plate-forme de Paas Open Source sera placée entre les mains d’une fondation indépendante qui aura à charge sa gouvernance et son évolution. Ainsi nait la Cloud Foundry Foundation rejoignant ainsi les nombreuses structures identiques qui aujourd’hui arbitrent certains des projets cadres au coeur du IT moderne; à commencer par OpenStack.
Si logiquement, VMWare, EMC, Pivotal, IBM et HP ont décidé de prendre part fortement au débat en tant que membres Platinum - ils avaient tous annoncé leur support au projet de Paas Open Source - la fondation a également accueilli SAP et RackSpace parmi ses membres "Elites". A ce titre, ils s’engagent à contribuer financièrement à la fondation - nos confrères d’Inforworld évoquent le chiffre de 1,5 M$ par an - mais également à mettre à disposition des ressources en matière d’ingénierie.

Comme pour l’OpenStack Foundation, la fondation qui encadrera désormais Cloud Foundry a pour objectif de clarifier la situation en matière d’indépendance du projet, qui ne sera désormais plus dans le seul giron de Pivotal. Mais bien contrôler par un pool d’industriels du secteur qui en réaliseront des implémentations maison. A l’origine, OpenStack était un projet contrôlé par RackSpace.

Si SAP dote le Paas d’un allié de poids, le soutien de RackSpace assure également à l’écosystème que le spécialiste du Iaas garantira une forme de compatibilité avec Cloud Foundry. On se rappelle que RackSpace avait annoncé travaillé à son propre projet de Paas dans le cadre de Solum. En tant que membre platinum de la fondation Cloud Foundry, il clarifie désormais sa situation.

Si Pivotal a déjà annoncé son projet PivotalCF, la première implémentation commerciale de Cloud Foundry, les autres cadres du projet devraient rapidement faire leurs propres annonces. A commencer par IBM, qui y a investit lourdement. Big Blue devrait profiter de sa conférence Pulse 2014 à Las Vegas pour en dire un peu plus dans les heures qui viennent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close