Numergy veut rassurer sur la sécurité de ses infrastructures

Numergy vient d’inaugurer son centre de sécurité opérationnelle construit avec son actionnaire Bull.

Un cloud souverain et sûr. C’est le message que semble vouloir faire passer Numergy avec l’inauguration de son centre de sécurité opérationnelle. Pour répondre à ses propres besoins, et donc sécuriser les données de ses clients, Numergy indique avoir mis en oeuvre un centre de sécurité opérationnelle (SOC), opérationnel depuis l’été 2013, le tout avec l’aide de son actionnaire Bull : « un opérateur de Cloud Computing digne de ce nom qui se veut tiers de confiance et qui héberge les données de multiples clients, se doit d’avoir une politique de sécurité, des moyens et des outils à la hauteur des enjeux. »

Et de revendiquer « une protection à un niveau connu par aucun autre acteur de Cloud Computing ». Selon Numergy, ce SOC s’appuie exclusivement sur les données remontées par son infrastructure et « peut analyser plus de 5 milliards d’événements [de sécurité] par jour […] afin de détecter, analyser et stopper les menaces en direction des infrastructures du Cloud Numergy ».

Dans un communiqué, Philippe Duluc, vice-président exécutif de la division sécurité de Bull, estime ainsi démontrer que « Numergy et Bull se mobilisent pour un Cloud souverain en garantissant la sécurité des données de leurs clients ». De l’autre, Philippe Tavernier, président exécutif de Numergy, indique ainsi vouloir répondre aux besoins d’entreprises qui « ne disposent pas en interne » des ressources nécessaires au déploiement de leur propre SOC et au passage au Cloud en toute confiance.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close