Larry Ellison abandonne son poste de CEO d'Oracle

Safra Catz et Mark Hurd sont nommés co-CEO, tandis que le fondateur d'Oracle conserve son rôle de président du conseil d'administration et prend le poste de CTO.

Après l’annonce de résultats mitigés pour son dernier trimestre fiscal (CA en hausse de 3 % à 8,6 Md$ et bénéfice net inchangé à 2,2 Md$), Oracle a annoncé de façon lapidaire l’abandon par Larry Ellison de son poste de CEO et la nomination aux postes de co-CEO de Safra Katz et de Mark Hurd. La première était jusqu’alors présidente et directrice financière tandis que le second était lui aussi président, mais en charge du marketing, de la stratégie et des ventes. Larry Ellison conserve son titre de président du conseil d’administration d’Oracle et prend aussi la casquette de directeur technique (CTO).

Larry Ellison - Openworld 2013

Larry Ellison à Openworld 2013

Ellison, âgé de 70 ans, a co-fondé Oracle (d’abord baptisé Software Development Labs, puis Relational Software Inc) en 1977 avec Bob Miner et Edward Oates. Il a assumé la direction de la société pendant 37 ans avant de céder son poste. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il est prêt à abandonner toute influence dans Oracle. En tant que président du conseil de la firme et en tant que CTO, il devrait avoir un rôle essentiel à jouer dans la mutation de la firme en grand acteur du cloud et dans le développement (ou non) de ses activités dans les serveurs. Ellison continue qui plus est à contrôler près de 25 % du capital de la firme.

Pour approfondir sur Base de données

- ANNONCES GOOGLE

Close