Avions : fin des restrictions liées aux appareils électroniques

L’agence européenne de la sécurité de l’aviation civile vient de lever toutes les restrictions liées à l’utilisation d’appareils électroniques portatifs dans les avions.

C’est la fin d’une situation ubuesque à plusieurs titres. L’agence européenne de sécurité de l’aviation civile, l’EASA, vient d’autoriser les compagnies aériennes à permettre l’utilisation de téléphones mobiles à la suite de l’atterrissage, lors de la phase de roulement jusqu’au point de stationnement de l’appareil. Dans un communiqué, l’agence explique en outre que les compagnies « peuvent également autoriser l’utilisation d’appareils électroniques portatifs tout au long du vol ». Et cela, sans demander l’activation du mode avion coupant l’alimentation électrique des interfaces radio, tant sur les téléphones mobiles que sur les tablettes.

L’agence donne ainsi la possibilité aux compagnies aériennes de mettre fin à des pratiques de moins en moins respectées car de moins en moins comprises par les passagers. Quand les personnels navigants n’étaient pas déjà les premiers à les ignorer, laissant pour certains leurs téléphones mobiles allumés et en quête de réseau tout au long du vol…

Reste que l’application du texte reste à la discrétion des compagnies, « après processus d’évaluation de la sûreté ». Ce qui laisse donc entrevoir une mise en œuvre en ordre dispersé, mais probablement rapide, afin d’éviter à des personnels navigants (que les instructions desquels les « passagers doivent suivre à tout moment »), de devoir faire à l’incompréhension généralisée.

L'an passé, l'agence avait fait un premier pas vers plus de flexibilité en autorisant l'usage des téléphones et des tablettes durant tout le vol, à condition que leurs interfaces radio soient coupées. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close