Suse Linux Enterprise 12 met l’accent sur la disponibilité

La nouvelle version de la distribution Linux de Suse embarque des fonctions attendues pour limiter les indisponibilités liées à des opérations de maintenance.

En phase bêta depuis le début du printemps, Suse Linux Enterprise 12 est disponible depuis la semaine dernière. Cette nouvelle édition met nettement l’accent sur la disponibilité des systèmes avec des fonctions conçues pour limiter les interruptions de service liées à des opérations de maintenance.

Il en va ainsi de celle permettant de réaliser des instantanés complets à des fins de régression rapide lors de mises à jour malencontreuses, en s’appuyant sur le système de fichiers par défaut, btrfs. Au programme également, le support de l’application de correctifs au noyau sans redémarrage, via kGraft – disponible au téléchargement depuis quelques mois. A cela s’ajoute la nouvelle version des extensions de haute disponibilité de Suse permettant de configurer serveurs physiques et virtuels en grappes synchronisées afin de maintenir l’intégrité des données. L’extension Geo Clustering permet d’étendre le concept au-delà du centrale de calcul, sur une infrastructure géographique éclatée.

SLE 12 embarque en outre le support des conteneurs Linux et le framework Docker ou encore deux nouveaux pilotes dédiés à l’optimisation des performances des systèmes Windows fonctionnant dans des machines virtuelles – y compris sous Windows Server 2012 R2 et Windows 8.1

Enfin, Suse Linux Enterprise 12 est proposé dans une version supportant le mode little-endian des systèmes Power d’IBM, permettant ainsi de profiter des performances du processeur Power8 « pour les traitements gourmands en données telle que l’analytique. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close