Pivotal rend ses technologies libres et s'allie avec Hortonworks

Pivotal va stopper la commercialisation sous licence propriétaire de ses technologies et rendre libre le code de Greenplum et GemFire. Il annonce aussi une alliance avec Hortonworks autour d'Hadoop.

Pivotal aura finalement été le premier à rendre les armes face à la montée des tenants de l’open source Big Data. Après avoir essayé de marier sa base de données MPP GreenPlum à sa distribution Hadoop tout en tentant de préserver un modèle de licence traditionnel, Pivotal s’est finalement rendu à l’évidence : il devait soit rendre sa base open source pour lui donner une chance de survivre et de croître ou risquer de voir ses ventes s'étioler lentement.

Pivotal se convertit au 100% libre

La rumeur courrait depuis plus de trois mois d’une consolidation à venir sur le marché des distributions Hadoop et elle concernait explicitement Pivotal. Mais il nous avait été impossible de confirmer avec qui Pivotal pourrait s’allier. La réponse a été fournie par un communiqué de presse de la société la semaine dernière.

Pivotal va s’allier avec Hortonworks, l’un des trois grands leaders d’Hadoop, et va intégrer ses produits avec ceux de la firme. L’alliance, commerciale et technique va se traduire par une intégration entre les produits des deux firmes et par une ingénierie commune. L’objectif est de marier la distribution Hadoop d’HortonWorks avec les outils clouds et le savoir-faire en matière de bases de données MPP et de technologies in-memory de Pivotal.

La base de données SQL massivement parallèle n’est autre que GreenPlum et sa déclinaison pour Hadoop, Hawq, dont le code va être rendu open source. La technologie in-memory n’est autre que Pivotal GemFire la technologie de base de données distribuée noSQL en mémoire de Pivotal.

Concrètement Pivotal produira une nouvelle suite Big Data qu’il sera possible de déployer sur la plate-forme Hadoop d’HortonWorks (Hortonworks Data Platform).

Hadoop : Une menace grandissante pour les solutions big data commerciales

La décision de Pivotal de rendre open source l’ensemble de ses technologies pourrait accélérer l’adoption d’Hadoop et le remplacement des technologies propriétaires de certains acteurs par des technologies libres. Les technologies autrefois propriétaires de Pivotal sont en effet des alternatives aux technologies d’acteurs comme Oracle, Teradata, HP Vertica et IBM Netezza. Et ils ont tout à perdre de la montée en puissance d’alternatives libres à leurs technologies.

Ironiquement pourtant, certains d’entre eux soutiennent l’Open  Data Platform la nouvelle association créée par Hortonworks et Pivotal. IBM et Teradata  sont ainsi sponsors Platinum de l’Open Data Platform dont l’un des objectifs est de standardiser et de promouvoir les technologies Hadoop will promote big data technologies based on open source software from the Apache Hadoop, alors que les mêmes Hortonworks et Pivotal sont en train de bâtir une alternative libre à leurs solutions commerciales…

 

Pour approfondir sur Base de données

- ANNONCES GOOGLE

Close