Fotolia

Nutanix étend sa solution de gestion des coûts et de la conformité Beam à ses propres environnements

Présenté en mai lors de Nutanix .Next, l'outil de gestion des coûts et de gouvernance Beam ne supportait jusqu'alors que les clouds publics d'AWS et Microsoft. Il gère désormais les environnements on-premises basés sur la plate-forme hyperconvergée de Nutanix et devrait aussi à terme s'intégrer avec Google GCP et d'autres plates-formes "on-premises".

Nutanix a récemment étendu le support de sa solution de gestion des coûts et de la conformité Beam à ses propres infrastructures hyperconvergées. Présenté au mois de mai lors de Nutanix .Next à La Nouvelle-Orléans, Beam est le fruit du rachat de l’outil BotMetric de l’éditeur indien Minjar. Cet outil en mode SaaS permet aux entreprises d’analyser en temps réel les coûts de leurs infrastructures et services applicatifs dans les clouds publics. Désormais, il permet aussi de faire de même avec les infrastructures hyperconvergées de Nutanix.

Beam est positionné par Nutanix comme une solution de gestion multicloud qui permet d’analyser la consommation cloud mais aussi de faire des prévisions budgétaires en fonction des évolutions observées. L’outil permet aussi d’analyser la conformité des services utilisés avec les politiques définies par l’administrateur ou avec les réglementations en place (conformité aux prescriptions PCI-DSS, etc.).

Il intègre également des mécanismes de remédiations automatisés. Par exemple, si l’analyse de coût révèle que les instances utilisées dans le cloud sont surdimensionnées par rapport à l’usage réel, Beam est capable en un clic de basculer les workloads concernées sur des instances moins coûteuses. L’outil est également un assistant précieux pour arbitrer entre ressources « on-premises » et ressources dans le cloud public.

Greg Smith, vice-président du marketing produit de Nutanix, a qualifié l’extension Beam de « jalon important pour Nutanix dans le développement de notre portefeuille de produits ». Il confirme également ce que Nutanix avait évoqué à l’occasion de Nutanix .Next à La Nouvelle-Orléans, c’est-à-dire l’extension à venir de Beam à d’autres clouds comme GCP de Google ainsi qu’à d’autres systèmes « on-premises » non Nutanix.

« Cela est conforme à notre vision et à notre stratégie produit, qui consiste à fournir aux entreprises le cadre dont elles ont besoin pour gérer les ressources sur plusieurs clouds », a-t-il déclaré.

L’extension de Beam aux installations on-premises Nutanix a été l’une des premières demandes des clients de l’éditeur explique Smith : « Nous avons beaucoup de demandes en ce sens », dit-il. « La plupart de nos clients utilisent Nutanix pour leur cloud privé mais ont aussi des applications fonctionnant dans les nuages publics. Ce qu’ils voulaient, c’était une vision globale. »

Smith a indiqué que le support préliminaire des environnements Nutanix AOS est disponible dès aujourd’hui et que la disponibilité générale du produit sera annoncée dans quelques semaines (sans doute aux environs de la conférence Nutanix .Next Europe, qui se tiendra à Londres à la fin du mois de novembre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close