denisismagilov - Fotolia

Data Science : le Français Dataiku lève 101 millions $ pour devenir un grand de l'analytique

Avec ce troisième tour de table bien fourni, le spécialiste français de l'analytique Big Data va doubler ses effectifs, ouvrir deux autres bureaux à l'international et partir à la conquête de nouveaux clients.

Le spécialiste français de la Data Science - et des outils pour la démocratiser en rendant le Big Data plus facilement exploitable via un « studio » (DSS) - vient de lever 101 millions de dollars dans un troisième tour de table (Série C).

L'année dernière, Dataiku avait bouclé une série B à 28 millions de dollars.

Ces fonds serviront à renforcer massivement les équipes de l'éditeur. Dataiku prévoit de doubler ses effectifs en recrutant 200 personnes dans le monde. Il prévoit également d'ouvrir de nouveaux bureaux en Australie (Sydney) et en Asie (Singapour) qui s'ajouteront aux bureaux de Paris et de New-York.

Dataiku ne précise pas quels profils seront recherchés mais on peut penser que l'ouverture de nouveaux points de présence a pour but de faire croître le chiffre d'affaires en dépassant les 200 clients.

Cette nouvelle arrivée d'argent frais servira également à renforcer les partenariats.

« Nous continuerons également à innover dans nos produits avec des caractéristiques novatrices », promet la Marketing Content Director, Lynn Heidmann.

« Dataiku répond à un besoin réel, en forte croissance, d'entreprises qui veulent créer de la valeur, de manière mesurable, à partir de leurs flux disparates de Big Data », analyse Adar Zango, directeur d'ICONIQ Capital pour expliquer son investissement. « Ce qui est important, c'est que la plate-forme permet de le faire grâce à une approche très différenciée qui s'appuie sur le cloud et qui démocratise les données à grande échelle en faisant collaborer diverses personnes : Data Scientists, ingénieurs de données, analystes de données et analystes métiers peuvent travailler ensemble sur une plate-forme unique pour extraire rapidement des enseignements ».

Parmi ses 200 clients de référence actuels, Dataiku compte quelques très grands noms comme Sephora (qui prédit les performances de sa eBoutique avec du Machine Learning et DSS), Unilever, General Electric et BNP Paribas. Ces 100 millions devraient lui permettre d'en accrocher d'autres à son tableau de chasse.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close